Gnac of the day
Aujourd'hui, cette page a été vue 257 fois.
Ecrire un message | Recherche
Le 25/03/2016 à 00h06 (88.189.**.***)
Nebo - The 10-Megabyte Computer System

L'autre jour quelqu'un me disait qu'un Apple Mac c'était, encore, trop cher ! Et il maudissait le Capitalisme, le Libéralisme et j'en oublie...

Voici ce que coûtait un ordinateur haut de gamme dans les années 80 (aux capacités ridicules en comparaison du PC le moins cher d'aujourd'hui)... et 5995 $, dans les années 80, c'était une sacrée somme ! 

https://40.media.tumblr.com/10fa830452e6915ab7c6155b3d9c92ec/tumblr_o4kfqopqEo1slzegfo1_1280.jpg" target="_blank" data-mce-href="https://40.media.tumblr.com/10fa830452e6915ab7c6155b3d9c92ec/tumblr_o4kfqopqEo1slzegfo1_1280.jpg">https://40.media.tumblr.com/10fa830452e6915ab7c6155b3d9c92ec/tumblr_o4kfqopqEo1slzegfo1_1280.jpg" alt="" width="375" data-mce-src="https://40.media.tumblr.com/10fa830452e6915ab7c6155b3d9c92ec/tumblr_o4kfqopqEo1slzegfo1_1280.jpg">

Le 13/03/2016 à 06h29 (70.80.**.**)
Etienne -
Salut Emma,

Je n'ai pas travaillé sur les pathologies mentales. Je connais des gens qui travaillent avec des psychiatres sur la perception auditive chez les schizophrènes mais pour ma part je n'ai jamais travaillé sur ces pathologies.

Il n'y a pas vraiment de site web à proprement parler, la science n'aime (malheureusement) pas trop se vulgariser... Par contre, il y a des publications scientifiques, en anglais et souvent austères mais qui sont malheureusement les seules choses qui ont de la valeur dans ce monde impitoyable qu'est la recherche !

Je peux t'envoyer ces publications si jamais tu es intéressée.


Le 08/03/2016 à 19h28 (78.119.**.***)
Emma -
Mais c'est très intéressant ça, Etienne!

Dans le cadre de ton travail sur les relations entre sons et gestes, as-tu aussi bossé sur les pathologies mentales?
Aurais-tu un ou deux sites de référence à me conseiller sur le sujet que je puisse en apprendre un peu plus?
Merci, et bonne soirée.

Le 07/03/2016 à 03h42 (70.80.**.**)
Etienne -
Bonsoir Emma & Nebo,

Nebo, effectivement tu as raison, le débat fait souvent plus avancer les choses que les discussions avec des gens avec qui on est d’accord! J’essaierai de participer mais je crains de ne pas avoir souvent assez de temps. 

En tout cas je réitère ce que je disais dans mon post précédent, j’ai toujours apprécié passer ici et lire les posts!

Emma, je fais actuellement de la recherche sur la perception de la musique. J’essaye de (mieux) comprendre comment on perçoit le timbre des instruments de musique en utilisant des modèles qui simulent, dans une certaine mesure, la façon dont notre cerveau traite l’information acoustique. Pour caricaturer, j'essaye de comprendre pourquoi une trompette qui joue un LA sonne différemment d'une guitare qui joue aussi un LA. Et surtout, quelles sont les informations acoustiques utilisées par notre cerveau qui permettent de différencier ces deux sons: tout ce qui fait la douce subtilité des sons finalement

J’ai aussi bossé sur les relations entre sons et gestes dans le but de créer des dispositifs de réhabilitation de pathologies motrices par le biais de la modalité auditive.

Si on doit mettre tout ça dans une case, c’est un « savant » mélange de (psycho-)acoustique, traitement du signal et de psychologie expérimentale!

Bonne soirée

Etienne

Le 06/03/2016 à 20h12 (78.119.**.***)
Emma@Etienne -
Merci, quel est ton domaine de recherche?

Le 02/03/2016 à 11h21 (88.189.**.***)
Nebo -
Merci pour ton post, Etienne, mais justement... ce serait super intéressant d'entendre d'autres sons de cloches sur tel ou tel sujet... c'est dans la confrontation, fut-elle douce ou enflammée, que l'on se construit en apprenant, en premier lieu, que l'ennemi principale c'est toujours soi-même... 

Au plaisir de te relire plus souvent en ces lieux... 

Le 02/03/2016 à 00h18 (132.206.**.***)
Etienne -
Salut Emma & Nebo,

Juste pour faire écho à votre constat que ce forum s'éteint doucement. J'ai beaucoup suivi ce qui s'écrivait ici il y a 10 ans, époque où ce forum était largement modéré par Lee-O! J’avais à peine 18 ans et je dois dire que j'ai beaucoup appris juste en lisant ici.

Nebo, même si ta prose très frontale a pu m’heurter, tant sur le fond que sur la forme, j’ai toujours apprécié la façon méthodique que tu as de répondre. Surement par manque de courage, et aussi par crainte de me faire couper en deux, je ne suis jamais entré dans les débats et j’ai peu à peu délaissé la lecture du forum (aussi par manque de temps). Pourtant je fais de la recherche, domaine où le débat est nécessaire et souvent violent… mais ne maitrisant pas sur le bout des doigts les sujets abordés, j’ai souvent rechigné à poser mes idées.

Tout ça pour vous dire que je passe de temps à autre ici, plus par nostalgie que pour lire en détail le forum. Je pense effectivement comme le disait Emma que l’aspect ring de boxe fait parfois un peu peur.

Voilà voilà, c’était juste un message vraiment amical pour vous dire que vous êtes effectivement lu (au moins par moi) de temps à autre. Et comme tous les nostalgiques je suis un peu lâche, j’espère que « le bleu » ne disparaitra pas, mais n’y contribuant pas je n’ai qu’à me taire

Au plaisir de continuer à lire vos échanges enflammés.

Bonne soirée à vous

Etienne

Le 01/03/2016 à 20h57 (88.189.**.***)
Nebo -
       


http://photostrio.free.fr/gallery/1456862125753605.jpg" width="492">

Le 01/03/2016 à 20h56 (88.189.**.***)
Nebo -
      

Le 01/03/2016 à 20h55 (88.189.**.***)
Nebo -
http://photostrio.free.fr/gallery/1456862014032601.jpg" width="369">

Le 19/02/2016 à 10h40 (88.189.**.***)
Nebo -

LA QUATRIÈME GUERRE MONDIALE NOUS EST DÉCLARÉE : ENTRETIEN AVEC MAURICE G. DANTEC


Nous sommes heureux, à Égards, de retrouver Maurice G. Dantec pour un entretien autour de quelques-uns de ses thèmes de prédilection : la géopolitique, la pathologie islamiste, l’histoire militaire, la littérature, l’eschatologie chrétienne. L’écrivain nous rappelle des vérités, certaines lumineuses et d’autres plus sombres.

Patrick Dionne

----------------------------

https://40.media.tumblr.com/57264315eb65e8ab7ae8678ea4d26feb/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo9_r1_1280.jpg" target="_blank" data-mce-href="https://40.media.tumblr.com/57264315eb65e8ab7ae8678ea4d26feb/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo9_r1_1280.jpg">https://40.media.tumblr.com/57264315eb65e8ab7ae8678ea4d26feb/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo9_r1_1280.jpg" alt="" width="375" data-mce-src="https://40.media.tumblr.com/57264315eb65e8ab7ae8678ea4d26feb/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo9_r1_1280.jpg">

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Maurice G. Dantec, il y a une quinzaine d’années, dans le Théâtre des opérations et le Laboratoire de catastrophe générale – des œuvres qui méritent en passant d’être relues –, vous décriviez déjà une France en crise, vous annonciez déjà la conflagration européenne. Selon vous, y aura-t-il d’autres attentats jihadistes en France, mais cette fois-ci organisés par des éléments hétérodoxes en sous-traitance ?

MAURICE G. DANTEC : Votre question est à la fois simple et complexe. D’abord, il est vrai que ce qui s’est passé en France en novembre dernier, je l’avais prédit. Je ne suis pas un mystique visionnaire : il suffisait de lire le monde tel qu’il était pour comprendre que ce nazisme islamique, qui se configure de manière claire et précise aujourd’hui, constituait une menace bien réelle. Il suffisait simplement d’être à l’écoute de ce monde de merde (excusez-moi), il y a quinze et même vingt ans. Mon expérience en Bosnie-Herzégovine m’a aussi beaucoup ouvert les yeux à ce sujet. Ce qui m’a valu à l’époque des épithètes fort désagréables et des ennuis éditoriaux sur lesquels je ne reviendrai pas. Ensuite, est-ce qu’il y aura d’autres attentats ? Encore une fois, je ne suis pas devin, mais c’est évident qu’il y en aura d’autres. Pourquoi en France ? Parce que, comme on dit sur le ton de la blague : la France et l’Algérie se sont séparées en 1962, mais c’est la France qui a eu la garde des enfants. Je n’exclus pas non plus cette idée : la France est la fille aînée de l’Église. Ébranler un symbole si fort, qui a longtemps été une réalité vivante, ça paye, stratégiquement (le terrorisme, à la fin, n’est peut-être que l’art de briser les images et de renverser les symboles). Donc, cette communauté arabo-musulmane qui n’est pas entièrement (Dieu soit loué!) pieds et poings liés aux États islamiques ou au califat sunnite est aussi, malheureusement, un vivier potentiel à l’intérieur des frontières françaises ou même canadiennes. C’est-à-dire que même si l’État islamique est vaincu un jour militairement, politico-militairement – par la seule, la dernière puissance mondiale, la Russie –, je crois que ces réseaux demeureront actifs sur le sol français et sur le sol canadien. Le fanatique ne prend jamais de vacances. Et ce qui est plus grave, c’est qu’il a toujours une descendance. Le monde tel qu’il se dessine en ce début du XXIe siècle est un monde très dangereux, sans doute plus dangereux que le fut le XXe. Pourquoi ? Parce qu’au XXe siècle au moins, les «camps» étaient relativement définis, si vous voyez ce que je veux dire… Avec le psychopathe du Tyrol d’un côté et le paranoïaque soviétique de l’autre.

JEAN-PHILIPPE MARTINI : L’utopie islamiste se répand un peu partout dans le monde. Il y aurait même une internationalisation de la «cause» qui se déploie sous divers drapeaux et à plusieurs niveaux. L’infrastructure des Frères musulmans semble s’être incrustée définitivement en Europe et en Amérique du Nord. Y a-t-il un manque d’intelligence ou de volonté de nos dirigeants pour réfréner ces «pulsions» islamistes ?

MAURICE G. DANTEC : Depuis 1947, la plupart des gouvernements européens (ou de souche européenne en Amérique du Nord) soutiennent – à part le Parti républicain aux États-Unis, ce qui n’est pas un hasard, puisque les États-Unis ont été conçu comme un «Nouvel Israël» par les pionniers –, soutiennent, donc, les Arabo-musulmans contre vents et marée. Comme je l’écris dans mon recueil d’aphorismes à paraître, Courts-circuits, la figure du «prolétaire» qui a disparu en Occident, a été remplacée par le «bon Palestinien». Depuis 1947, quand même !, soit deux ans après Auschwitz, les gouvernements européens (ou euro-américains) appuient sans discussion la «cause arabe» contre l’État d’Israël. Ce n’est donc pas un hasard si cet antisémitisme, latent depuis la Révolution française en Europe, se camoufle sous l’appellation «antisionisme». Il a suffi que les Juifs, par la force des armes, il faut bien le rappeler, arrachent leur terre ancestrale – la Terre d’Israël ! – à ce qui n’était pas encore le Hamas. Je nomme le Hamas : on peut parler des Frères musulmans, de la République théocratique chiite, du califat sunnite, tout ça en fin de compte, c’est la même chose.

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Le nazisme a été dévastateur en Europe. Le communisme, sous ses différentes dénominations (maoïstes, trotskistes, etc.), a été une effroyable imposture totalitaire sur plusieurs continents. L’islamisme qui se dresse et se braque contre l’Occident sera-t-il vaincu un jour ?

MAURICE G. DANTEC : Ah! Évidemment, moi, en tant que chrétien, je crois que les bons gagnent à la fin. Mais cette fin, c’est quand ? Ce n’est pas prévisible. Seul Dieu le sait précisément, la Sainte Trinité le sait. Au moment où l’on se parle, on n’est pas là-haut. C’est quand on est là-haut que l’on sait. On ne peut pas non plus manipuler l’Histoire humaine de là-haut. Dieu nous a fait libres. Ça, c’est une constante du christianisme, qu’on ne retrouve pas dans l’islam. Dieu nous a fait libres… Ça veut dire quoi ? Que la liberté – qui a d’ailleurs la même étymologie que le mot «livre» (c’est peut-être pour cette raison que les écrivains comme moi se mobilisent quand on attaque la liberté) –, que la liberté, c’est aussi l’impossibilité de prévoir. Nous ne pouvons pas prévoir l’heure de notre mort ni même à quoi ressemblera la prochaine minute de notre vie. Et heureusement, heureusement ! La vie serait intolérable si nous savions à l’avance tout ce qui va nous arriver. C’est vrai également pour l’écriture. On ne peut pas écrire décemment, je crois, si le livre est pré-écrit. Le livre est une forme de vie: c’est la vie des formes qui sont à l’intérieur. Soit la première phrase se déplie en toute liberté et l’œuvre surgit, soit le storyboard est tout tracé et le bouquin est mort-né.

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Des commentateurs un peu cyniques prétendent qu’il faudrait, sur les fronts syrien et irakien, s’allier temporairement au Hezbollah pour venir à bout de Daesh. Pensez-vous que ce type de compromis soit nécessaire pour vaincre Daesh ?

MAURICE G. DANTEC : Ce qui se passe est très curieux. Depuis 1947, et plus encore depuis 1979, depuis la Révolution iranienne, les Arabo-musulmans, chiites comme sunnites, ont joué avec le feu. Et maintenant c’est le feu qui joue avec eux. Le Hezbollah, par rapport à l’État islamique ou à Al-Qaïda, c’est de la rigolade. En dépit des apparences, les Iraniens, les Syriens et une bonne partie du Proche-Orient sont obligés d’essayer de contrôler ce qui est devenu incontrôlable : l’État islamique ou le nouveau califat. Pourquoi ? Parce que leur propre régime est déstabilisé. Il ne s’agit pas de jouer aux anges (bien qu’un Ange exterminateur réglerait bien des problèmes), mais d’être réaliste. Dans ce monde réel, même s’il devient de plus en plus… virtuel, il faut prendre en compte ce qui se passe. Le Hezbollah, même s’il commet des attentats au Liban et ailleurs, représente une sorte de force d’inertie. Les pays sont encore des pays, c’est encore le règne des nations, qui sont obligées de prendre le taureau par les cornes, de se positionner clairement, de frapper frontalement.

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Quand on tue au nom du Jihad, à Jérusalem, à Rome ou à Paris, n’est-ce pas toujours la même idéologie qui est à l’œuvre, bien que ces attentats soient perpétrés par des groupes distincts ?

MAURICE G. DANTEC : Oui. Et ces groupes soi-disant distincts, le nouveau califat ou même le nouvel Al-Qaïda, se cachent sous des appellations diverses, non contrôlées. Le monde à venir va être celui d’une confrontation plus ou moins générale, parce que le Jihad est inscrit en toutes lettres comme une valeur coranique. Je me permets une petite parenthèse. Tous ces braves gens qui interviennent dans les débats radiophoniques, télévisés, qui écrivent dans la presse sur le Coran, qui font comme M. Thomas Mulcair des réflexions sur le niqab, n’ont pas lu le Coran. Ils parlent sans savoir.

PATRICK DIONNE : C’est l’ignorance universelle, gratuite et obligatoire.

MAURICE G. DANTEC : Exactement. Si vous voulez parler du nazisme, vous lisez Mein Kampf, si vous voulez parler du marxisme-léninisme, vous lisez Le Capital de Marx et Que Faire ? de Lénine. Staline, au moins, ne se prenait pas pour un écrivain. Staline à la limite est beaucoup plus respectable que bien des gouvernants occidentaux actuels. Parce que lui, il a foutu la pile à Hitler, au prix de vingt-cinq millions de morts. Il ne faudrait pas l’oublier. Près de vingt-cinq millions de soviétiques ont été «sacrifiés» pour que les petits Européens qui collaboraient avec la tapette du Tyrol restent en vie. Staline a livré une «Guerre Totale» à Hitler, mais pas au nom du communisme. Il faut se rappeler qu’au moment où les nazis envahissent la Russie, et que Staline se dresse contre eux, il ne se réfère pas au bolchévisme, ni non plus à la «Sainte Russie», évidemment, mais à la «Grande Russie» ! Par comparaison, que font réellement Justin Trudeau ou François Hollande contre les fanatiques du Jihad ?

PATRICK DIONNE : La guerre a subi des mutations terribles au cours du XXe siècle. En ce XXIe siècle, elle est protéiforme, et comme coincée entre pacifisme et militarisme. Est-ce que vous voyez un lien entre la mutation de la guerre et la virtualisation du monde ?

MAURICE G. DANTEC : La réponse est contenue dans votre question. «Militarisme» c’est une idéologie, il y a un «isme». «Pacifisme», c’est une idéologie, il y a un «isme». Par contre, les affaires militaires existent depuis que l’homme est homme. La paix aussi existe depuis que l’homme est homme. Ce qu’on observe aujourd’hui, c’est effectivement l’émergence, ou plutôt la concrétisation finale du terrorisme, qui est bien une idéologie depuis l’époque de la Terreur, celle qui a été initiée par la Révolution française (que le diable l’emporte!) en 1792. Le terrorisme engendre à son tour un climat extrêmement absurde et en même temps terrible où la guerre n’est plus un acte mais une idéologie. Et où la paix n’est plus un acte mais une idéologie.

PATRICK DIONNE : Le pacifisme et le militarisme ne sont-ils pas des falsifications de la paix et de la force, des vertus dégradées, qui renaissent sous forme de simulacres ?

MAURICE G. DANTEC : Bien dit. Sous forme de simulacres. Comme l’affirmait Philip K. Dick, dans son roman Simulacres.

PATRICK DIONNE : Philip K. Dick, on le sait, est une de vos influences majeures. Vous êtes de la même communauté d’esprit, et vos œuvres respectives creusent par moment les mêmes questions, dont celle-ci : à quoi ressemblerait le monde, l’univers, si les nazis avaient gagné la Deuxième Guerre mondiale ? Dans votre roman Métacortex, vous soutenez même que les nazis l’ont gagné, la Deuxième Guerre mondiale...

MAURICE G. DANTEC : En réalité, les nazis ont perdu la guerre, mais ils ont gagné le monde. C’est la grande leçon du XXe et de ce XXIe siècle qui commence. Ils ont perdu la guerre, c’est un fait objectif. Mais comme le dit aussi Dick de manière fort juste, le problème n’est pas tant que ce monde soit faux, c’est que ce n’est pas le bon.

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Récemment, la tenue d’une allocution de Tariq Ramadan dans une communauté protestante en plein cœur du centre-ville de Montréal, l’Église Unie St-James, a fait beaucoup jaser. Qu’en pensez-vous, sachant que nombres de groupes protestants qui se targuent d’ouverture et de «progressisme» ne sont peut-être pas au courant que ce monsieur travaille en collaboration étroite avec un centre d’études islamiques idéologiquement orienté situé au Qatar, le Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Éthique ?

MAURICE G. DANTEC : Le fait que Tariq Ramadan soit présent lors d’une réunion de cette «Église Unie», une Église protestante, n’est pas un hasard. Le protestantisme, à l’origine, c’est une hérésie, qui a fondé la modernité dans ce qu’elle a de pire. L’islam, lui, n’a pas fondé la modernité, c’est presque l’inverse. C’est une hérésie qui veut rester à son état primitif de l’âge 600. Alors que ces gens-là se congratulent mutuellement, ce n’est pas vraiment fait pour m’étonner. Ce monde 2.0, comme je l’appelle, n’est pas enthousiasmant, c’est le moins que l’on puisse dire.

PATRICK DIONNE : Je soulèverais deux autres points, si vous le permettez. D’une part, Tariq Ramadan, c’est un peu la marionnette des furieux, une sorte de Bonhomme Carnaval de l’islamisme, qu’on promène partout en Amérique pour rassurer les inquiets et bourrer les imbéciles: l’islam est une religion de tendresse, miséricordieuse, raffinée, tolérante, etc., vous connaissez le refrain… Ramadan joue ce rôle de marionnette très consciemment. Sa stratégie est simple, banale même: présenter de l’islam un visage séduisant. D’autre part, ce n’est effectivement pas un hasard s’il parade avec les protestants (quoique des universités et des théologiens catholiques, comme l’Université Notre-Dame, comme Gregory Baum, l’invitent à prononcer des conférences et font son éloge). Vous l’avez très bien dit : l’islam et le protestantisme sont deux hérésies. Une de leur caractéristique commune, c’est ce mépris de la raison, de l’intelligence. Une sorte de haine de l’esprit les fonde, les habite et les dévore. On peut parler, avec Jean Renaud, d’une conjonction des fidéismes. Qui sont évidemment faits pour copuler ensemble.

MAURICE G. DANTEC : Je n’aurais pas mieux dit. Vraiment.

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Même si globalement l’Église Unie du Canada est en décadence numérique, pourquoi aucun dirigeant de cette communauté n’informe le public sur la proximité de Tariq Ramadan avec le controversé Youssef Al-Qaradawi? Est-ce par paresse ou par lâcheté ?

MAURICE G. DANTEC : C’est peut-être par calcul. Il est évident que l’Église Unie du Canada n’a pas intérêt, vis-à-vis de ses ouailles et de l’opinion publique, à faire savoir qu’elle est un tapis rouge pour un monsieur comme Tariq Ramadan et son complice… Youssef Al-Qaradawi.

Dans l'ordre habituel : 2e, Youssef Al-Qaradawi, 4e, Tariq Ramadan, 6e, Yusuf Islam (Cat Stevens)

PATRICK DIONNE : Je vois plutôt de la bêtise dans cette affaire. Il ne faut jamais sous-estimer la bêtise. L’imbécillité des clercs, abyssale, ne date pas d’hier, et elle est plus prononcée encore dans les Églises protestantes, parce qu’il n’y a pas de Magistère ni de Tradition. Voici d’ailleurs l’enseigne que l’Église Unie a suspendu à sa porte: «L’Église Unie St-James vous invite à vous joindre à sa famille spirituelle ouverte à tous et à toutes. Notre communauté comprend des personnes de tous âges, orientations sexuelles ou de diverses origines culturelles et linguistiques.» Quel besoin une Église chrétienne a-t-elle de préciser cela ?

JEAN-PHILIPPE MARTINI : Avez-vous quelque chose à dire aux chrétiens du Moyen-Orient ? Spécialement à ceux qui se trouvent dans les zones à risque de Daesh ?

MAURICE G. DANTEC : Ne cherchez pas à convertir, soyez chrétiens simplement par votre présence. C’est important la présence. La présence réelle dans l’eucharistie et la présence réelle par votre vie, par votre engagement, à votre échelle. C’est ça qui compte. Je constate que l’Église catholique est en progrès dans certains pays, il faut s’en réjouir puisque c’est l’Église catholique qui fondera la grande Église œcuménique, avec les orthodoxes et peut-être avec des protestants qui rompront avec cette hérésie, et nous rejoindrons dans une grande Église tri-unitaire.

PATRICK DIONNE : Vous évoquiez tout à l’heure votre recueil d’aphorismes: Courts-circuits. Pourquoi l’aphorisme ? C’est contraire à tout ce que vous avez fait jusqu’à présent.

MAURICE G. DANTEC : Il y en avait dans le Théâtre des opérations.

PATRICK DIONNE : Mais c’était un journal.

MAURICE G. DANTEC : C’était un «journal» entre guillemets… Courts-circuits, en effet, n’est pas un journal. Le fait que j’aie perdu la vision de mon œil gauche me place devant une sorte d’obligation de concision. Je ne peux plus écrire comme avant, des romans, des ouvrages de trois cents pages. Je dois composer avec ce que je suis maintenant. Et puis j’ai cinquante-six ans… Donc, dans la journée, après votre départ par exemple, il me viendra une dizaine d’aphorismes, ce que j’appelle des commandos verbaux. Des commandos verbaux, ça peut être une poésie de quelques lignes, ou quelque chose de plus «long» qu’un simple aphorisme. Un commentaire sur un événement politique, une élection, une lecture, sur ce qui se passe avec l’islam, etc.

PATRICK DIONNE : Y a-t-il un rapport entre la maladie, ou du moins entre une constitution chétive, et l’aphorisme? Je pense à des hommes qui avaient une santé très fragile, Pascal, Lichtenberg, Nietzsche, qui ont pratiqué l’aphorisme, l’ont porté à des sommets. J’en lis un des vôtres: «L’islam est comme la vie, une maladie mortelle transmise par vos parents.»

MAURICE G. DANTEC : Bien voilà, c’est un exemple. Comme toute littérature vraie, ses origines et sa finalité restent mystérieuses. Heureusement, encore une fois. Si nous savions tout à l’avance, ce serait d’une tristesse absolue. C’est comme la vie.

PATRICK DIONNE : Ce serait l’enfer…

MAURICE G. DANTEC : Ce serait effectivement ça l’enfer. Non pas une sorte de néant, mais une pseudo-vie éternelle où tout est su, connu, réglé à l’avance. Quelle horreur !

PATRICK DIONNE : Donc, vos prochains romans seront concis…

MAURICE G. DANTEC : C’est le cas d’À l’Ouest du crépuscule

PATRICK DIONNE : En quoi consiste l’intrigue ?

MAURICE G. DANTEC : C’est un techno-western que je situe en 1903, une grande année pour le XXe siècle et pour celui qui suit. Pourquoi ? Parce que c’est à la fois l’invention de la Harley-Davidson, le premier vol des frères Wright et la naissance d’Hollywood. En fait, ce roman techno-western, c’est le voyage d’un héros nommé Wayne Duncan Bannerville, qui vient du Yukon, qui s’est enrichi, qui est plein d’or, mais qui a le désir de changer de vie. Son or, il s’en sert pour voyager. C’est un voyage Nord-Sud et Est-Ouest. De Détroit à New York et de New York au Texas. Et du Texas à la Californie. Une traversée violente du continent américain, avec des éléments empruntés à toutes les époques: J. Edgar Hoover sera là, vingt ans en avance. C’est un roman! Je ne fais pas comme James Ellroy, des fictions-documentaires. Ce qui m’intéresse, c’est la fiction du XXe siècle, ses vérités et ses mensonges, en particulier ce moment où l’Ouest disparaît et où le western apparaît.

PATRICK DIONNE : Maurice G. Dantec, merci pour cet entretien.

MAURICE G. DANTEC : C’est moi qui vous remercie.

 

par Patrick Dionne et Jean-Philippe Martini

----------------------------

http://www.egards.qc.ca/?p=3942#more-3942" target="_blank" data-mce-href="http://www.egards.qc.ca/?p=3942#more-3942">SOURCE : EGARDS

----------------------------

 

Le 18/02/2016 à 00h12 (88.189.**.***)
Nebo -
En suggérant que je me prends pour le plus fort... et que je m'apitoie sur ma solitude... Alors que dans ma vie, en fait, tout va bien...

Le 17/02/2016 à 23h15 (78.119.**.***)
Emma@Nebo -
Nos messages se sont croisés...
Je répondais à Sambotte juste avant...
Je ne vois pas en quoi je t'ai flatté...???

Le 17/02/2016 à 23h11 (78.119.**.***)
Emma -
Je ne dis pas le contraire... Mais pourquoi il y a si peu de monde à ton avis?
Le côté "ring de boxe" y est peut-être pour quelque chose?
Well, disons que c'est la concurrence de facebook, voilà voilà...

Le 17/02/2016 à 23h07 (88.189.**.***)
Nebo -

https://40.media.tumblr.com/7b0da51384e12f7a9debe2c0192720d1/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo7_r1_1280.jpg" target="_blank" data-mce-href="https://40.media.tumblr.com/7b0da51384e12f7a9debe2c0192720d1/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo7_r1_1280.jpg">https://40.media.tumblr.com/7b0da51384e12f7a9debe2c0192720d1/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo7_r1_1280.jpg" alt="" width="375" data-mce-src="https://40.media.tumblr.com/7b0da51384e12f7a9debe2c0192720d1/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo7_r1_1280.jpg">

Un test ADN bouleverse l’histoire du premier homme et remet en cause la théorie de l’évolution

 

Entre 2003 et 2011, à l’issue de l’étude d’une base de données ADN regroupant plus de 6000 individus à travers le monde, les généticiens Wells puis Cruciani ont conclu que les hommes vivant sur Terre aujourd’hui descendaient tous du https://fr.wikipedia.org/wiki/Plus_récent_ancêtre_patrilinéaire_commun" target="_blank" data-mce-href="https://fr.wikipedia.org/wiki/Plus_récent_ancêtre_patrilinéaire_commun">même ancêtre : un homo sapiens vivant sur le continent africain il y a 60 000 à 140 000 ans. Il est surnommé « l’Adam Y-chromosomique », (pour celui qui a donné son chromosome Y à tous les hommes modernes) ou plus simplement « l’Adam génétique ».

La même observation a pu être faite pour les femmes à partir des mitochondries des cellules, ainsi, la première femme connue à ce jour (soit leur plus ancien ancêtre commun) est nommée « l’Ève mitochondriale ». Les scientifiques s’accordent à dire que l’apparition de l’homme sur Terre remonterait à 200 000 ans environ.

Pourtant, http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/03/10/homme-qui-ne-descendait-pas-d-adam/" target="_blank" data-mce-href="http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/03/10/homme-qui-ne-descendait-pas-d-adam/">en 2013, l’étude de l’ADN d’Albert Perry, un homme d’origine afro américaine qui vivait en Caroline du Sud, est venue bouleverser cette quasi certitude du monde scientifique. En effet, l’analyse de son ADN révèle tout d’abord que son chromosome Y n’est pas lié à l’Adam génétique, mais fait partie d’une autre lignée plus ancienne. Cette lignée remonterait à 340 000 ans, soit bien avant l’apparition supposée de l’homme sur Terre !

Michael Hummer, généticien, a https://www.newscientist.com/article/dn23240-the-father-of-all-men-is-340000-years-old/" target="_blank" data-mce-href="https://www.newscientist.com/article/dn23240-the-father-of-all-men-is-340000-years-old/">une explication à cette extraordinaire découverte : une lignée « archaïque » aurait survécu de nombreuses années au lieu de s’éteindre comme c’est couramment admis, jusqu’à coexister aux côtés de l’homo sapiens. Des croisements de ces deux lignées auraient permis la transmission du chromosome Y d’Albert Perry.

Une thèse appuyée par http://www.bbc.com/news/science-environment-14947363" target="_blank" data-mce-href="http://www.bbc.com/news/science-environment-14947363">la récente découverte, en 2011, d’un crâne primitif à Iwo Eleru au Niger. Bien qu’il fut daté à environ 13 000 ans, les os du crâne présentaient des caractéristiques bien plus primitives ; ce qui suggère encore une fois que les descendants primitifs africains ne se sont pas éteints pour donner naissance à l’homme moderne, mais que les deux espèces auraient cohabité et se seraient reproduites.

Ces découvertes ne sont pas les premières à remettre en question la théorie de l’évolution selon Darwin, qui prône une évolution linéaire faite de mutations hasardeuses et de sélections naturelles. Selon http://www.larecherche.fr/savoirs/autre/m-p-schutzenberger-failles-du-darwinisme-01-01-1996-69906" target="_blank" data-mce-href="http://www.larecherche.fr/savoirs/autre/m-p-schutzenberger-failles-du-darwinisme-01-01-1996-69906">M.-P. Schützenberger, célèbre mathématicien féru de sciences, l’évolution telle que la présente le darwinisme a de nombreuses failles, car la seule existence de l’ADN ne suffit pas à expliquer l’évolution de l’homme depuis le primate :« [Le darwinisme est] tout à fait incapable de donner une explication convaincante de l’émergence quasi simultanée des nombreux systèmes biologiques qui distinguent l’homme des singes supérieurs : la bipédie […], une main beaucoup plus habile, avec des empreintes digitales qui lui confèrent un tact beaucoup plus fin ; les modifications du pharynx permettant la phonation […]. Il est très singulier que ces dons se soient développés simultanément, pour le plus grand bénéfice des primates que nous sommes.»

Les conclusions de l’étude du chromosome Y d’Albert Perry résonnent avec les travaux du docteur en génétique Georgia Purdom, https://www.infochretienne.com/selon-une-geneticienne-des-preuves-confirment-lexistence-dadam-et-eve/" target="_blank" data-mce-href="https://www.infochretienne.com/selon-une-geneticienne-des-preuves-confirment-lexistence-dadam-et-eve/">qui affirmait l’existence d’un couple originel, ascendant de l’humanité tout entière, comme écrit dans la Genèse.

À ce jour, l’évolution du vivant est bien loin d’avoir livré tous ses secrets. https://www.infochretienne.com/minuscule-et-fragile-lhomme-est-il-perdu-dans-limmensite-de-lunivers/" target="_blank" data-mce-href="https://www.infochretienne.com/minuscule-et-fragile-lhomme-est-il-perdu-dans-limmensite-de-lunivers/">La laminine, cette protéine qui permet à toutes les cellules de se tenir entre elles, présente un enjeu crucial dans la compréhension du développement du cancer, fait peut-être partie de l’équation.

Élodie Crépin

------------------------------

https://www.infochretienne.com/un-test-adn-bouleverse-lhistoire-du-premier-homme-et-remet-en-cause-la-theorie-de-levolution/" target="_blank" data-mce-href="https://www.infochretienne.com/un-test-adn-bouleverse-lhistoire-du-premier-homme-et-remet-en-cause-la-theorie-de-levolution/">Source : Info Chrétienne

------------------------------

 

Le 17/02/2016 à 23h06 (88.189.**.***)
Nebo -
Bien essayé, Emma, mais me flatter ne te mènera nulle part... mon Ego n'est pas boursoufflé... je ne fais qu'évoquer un cas... 

Sentimental, je suis resté en ces lieux alors que pas mal de monde a déserté. C'est tout. Et c'est sans importance... ça n'est qu'Internet...

Pour le reste... concernant les abrutis vociférants, esclaves de leurs idéaux sans aspérités et sans danger pour leurs tristes convictions... 

https://40.media.tumblr.com/2254e997fdd34ab704ef736ba5654787/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo3_r1_1280.jpg" target="_blank" data-mce-href="https://40.media.tumblr.com/2254e997fdd34ab704ef736ba5654787/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo3_r1_1280.jpg">https://40.media.tumblr.com/2254e997fdd34ab704ef736ba5654787/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo3_r1_1280.jpg" alt="" width="375" data-mce-src="https://40.media.tumblr.com/2254e997fdd34ab704ef736ba5654787/tumblr_o2mu4wEkLu1slzegfo3_r1_1280.jpg">

« Un esprit libre s'attire nécessairement l'hostilité des plus médiocres d'entre ses contemporains. Il doit néanmoins tenir bon, et demeurer véridique, donc naturel. Il ne doit pas avoir peur de ses singularités, de ses passions, de ce qui fait de lui un suspect. Il doit oser être supérieur à l'approbation. Certes, cela peut se terminer par la prison, l'asile ou la balle dans la tête. Mais comme, de toute manière, il lui faudra mourir un jour, il aurait bien tort, aussi longtemps qu'il est en vie, de ne pas vivre la vie qu'il a envie de vivre, de ne pas aimer les êtres qu'il a envie d'aimer, de ne pas écrire les livres qu'il a envie d'écrire. Sur tous ces points, et quels que soient les obstacles qu'il ait à surmonter, un libre esprit doit être inflexible. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Matzneff" target="_blank" data-mce-href="http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriel_Matzneff">Gabriel Matzneff, Le Taureau de Phalaris




Le 17/02/2016 à 18h58 (37.161.***.***)
Sambotte -
J'ai rarement croisé sur les forums quelqu'un comme nebu connaissant aussi bien ce dont il cause 

Le 15/02/2016 à 23h34 (78.119.**.***)
Emma -
Autrement dit, s'il n'y a plus personne sur ce forum, c'est parce que tu es plus intelligent que tout le monde?

Je suis seul = Je suis le plus fort?

C'est encore du "bon sens"... ou un brin de mégalomanie, tout ça?                                                        

J'ai plutôt tendance à penser qu'un forum est comme un bistrot virtuel: il y en a plein, on ne va que dans les plus agréables...

Le 15/02/2016 à 11h17 (88.189.**.***)
Nebo -
Tes idées ? C'est ce qu'on entend tous les jours à la télévision, dans nos médias, dans la classe politique... partout. Tout ce qui correspond à l'esprit du "bien vivre ensemble", du "padamalgam",  des "chances pour la FraÔnce"... Bref... 

On s'en prend tellement dans les esgourdes par la propagande officielle et depuis tant d'années que l'on devine par avance ce que tu risques de dire. C'est tellement dans les schémas pré-machés du "politiquement correct"... 

Il y a 10 ans, ce lieu, le Bleu, vibrait quotidiennement... mais c'est terminé... les gens doivent le lire, mais ils ne veulent pas s'y aventurer... Soit ils n'ont pas assez d'arguments pour oser venir y mettre leur peau sur la table... soit ils se sont droitisés avec les changement dans la société et réalisent que tout ce que je disais il y a 10 ans s'avère vrai et, de ce fait, ils n'osent me l'avouer... vu que je fréquente les lieux depuis presque le début du Site de notre ami Louis. 

De temps à autre il y a un crétin qui débarque pour me traiter de tous les noms d'oiseau. Parce que c'est tout ce qu'il a à offrir... L'insulte facile et faire la Diva horrifiée devant mes propos qui n'auraient pas le moins du monde choqué un socialiste du début du 20ème Siècle... genre Jaurès ou Blum...
Ce qui indique à quel point la plupart est lobotomisée et n'a ni Culture, ni Connaissance des idées Politiques, des idéologies en jeu, etc... 

Le crétin basique ne sait réagir que de manière pavlovienne. Jamais il ne fera l'effort d'ouvrir un livre du camp d'en face pour se confronter directement aux idées qui le dérangent. Il se chie dessus d'avance ! Il frémit. 

Le 14/02/2016 à 17h36 (78.119.**.***)
Emma -
Conventionnelles par rapport à qui à et à quoi?
Il faut bien porter la contradiction dans un débat, il n'y en avait pas ici, ou très très peu, je m'y suis donc employée, à ma mesure.
Par contre c'est vrai qu'il y a tellement peu d'intervenants qu'on tourne vite en rond... Il faudrait du sang neuf!

Le 14/02/2016 à 13h52 (88.189.**.***)
Nebo -
   °°°000°°°Soupir°°°000°°° 

Le 14/02/2016 à 13h51 (88.189.**.***)
Nebo -
Eh non, change pas Emma... ta présence a contribué à redonner vie, un peu, à ce Forum Bleu largement éteint... mais bon, c'est vrai que tes idées sont très conventionnelles et tout ce qu'il y a de basiquement dans le vent, dans la norme, dans ce qu'on s'attend à entendre (ou à lire, ici) de la part d'une convaincue des Forces du Progrès... 

Le 13/02/2016 à 18h10 (78.119.**.***)
Emma -
So what?
Tu voudrais que j'en change pour mieux te divertir?
Tu voudrais que je me casse pour mieux vous laisser discuter entre vous?

Tiens, c'est mieux ça?
 

Le 12/02/2016 à 17h36 (37.162.*.***)
Épicéça -
Emma,on se lasse vite avec tes idees..  

Le 10/02/2016 à 07h24 (78.119.**.***)
Emma -
Précision utile: rien fait de mal = rien fait d'illégal.
Les règles sont nos lois républicaines...


Premi�re pagePage pr�c�dente 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 Page suivanteDerni�re page

La reproduction ou l'utilisation de tout ou partie des propos ?crits sur ce forum est interdite sans autorisation ?crite de leurs auteurs.