Gnac of the day
Aujourd'hui, cette page a été vue 262 fois.
Ecrire un message | Recherche
Le 10/01/2016 à 02h14 (88.189.**.***)
Nebo -
Ce n'est pas que "je condamne"... ceux que tu mes cites   ne trouvent pas grâce à mes yeux sur le plan intellectuel comme sur le plan cvilisationnel... quelles que soient les postures qu'ils ou elles prennent pour "bosser dans notre sens"...  

Maintenant je n'ai pas le moindre problème avec l'arabité ou la négritude... je m'en fous de l'origine des gens... de leurs couleurs... etc... ce qui m'importe, c'est vont-ils, oui ou non, menacer d'une façon ou d'une autre, ma Civilisation, ma manière de vivre, mon imaginaire social, mon rapport aux femmes, au monde, etc... 

Je préfère avoir affaire à 10 maliens noirs comme l'ébène mais qui respectent totalement mon pays (La France) et sont prêts à se battre pour lui, qu'à un seul Jean Dupont, français de souche, mais barbu comme Mahomet, musulman converti et blanc comme mes fesses. 

Il y a des musulmans qui sont intéressants, comme Soheib ben Cheikh, Abdenour Bidar ou Malek Chebel... mais leur problème (vaste) c'est qu'ils pensent que l'Islam est un mysticisme soufi, une posture d'intellectuel se servant d'outils occidentaux pour penser leur Tradition, alors que l'Ultra-Grande-Majorité du monde musulman se fout des outils occidentaux et ne pense qu'aux travers de ses écoles juridiques citées plus bas... (Chaféite, Malékite, Hanbalite, etc...)
De plus, ils sont des larmes dans l'Océan Pacifique... autrement dit : peanuts ! Rien du tout ! Et toute la Propagande Progressiste veut nous persuader en invitant constamment les deux ou trois mêmes intellectuels musulmans, que l'Islam c'est ce qu'il racontent... Mais leur Islam est un voeux pieux !!! 

Après, ceux qui m'intéressent vraiment ce sont les anciens musulmans, qui se sont confrontés à leur Livre Saint, ou qui ont vécu l'Islam de l'intérieur et qui tentent de tirer le signal d'alarme. 

Google est ton ami : Salem Benamar, Majid Oukacha, Waleed al Husseini, Wafa Sultan, ...

Et il y en a d'autres, mais dont le nom m'échappe... 

La Serbie (pays dont je suis originaire) ne fait aucune distinction entre ses différents citoyens qui ont la nationalité serbe (même s'ils ne sont pas d'ethnie serbe... roumains, hongrois, bulgares, bosniaques, macédoniens, etc...), mais l'Orthodoxie (qui est pratiqué par l'ultra grande majorité des serbes ethniques) base sa territorialité sur le territoire serbe... autrement dit, elle ne veut pas que l'équilibre de ce territoire soit perturbé par une arrivée massive de gens ayant une autre culture, d'autres modes comportementaux, se regrouperont uniquement entre eux et ne chercheront pas à s'intégrer/s'adapter... mais voudront nous intégrer et nous adapter à leurs jolies formules. 

Plus tu vas à l'est, vers la Mittel Europa puis les pays Baltes... vers la Russie... ou si tu descends vers le sud, les Balkans... ou si tu pousses jusque dans le Caucase, tu verras que le territoire se découpe, surtout, sur un partage ethnique... parce que c'est comme ça, c'est la réalité, c'est l'Histoire, le creuset où se sont créées ces nations. 

Les serbes ont expérimenté une présence musulmane conquérante turque ottomane durant 5 siècles, avec des atrocités commises à notre encontre qui font passer la colonisation française en Algérie (par exemple) pour une fanfaronnade. Et en 5 siècle (1389/187 ils n'ont pas réussi à nous islamiser... c'est pas maintenant que ça va commencer. Et les serbes, contrairement aux français, ont un sens profond de la mémoire... 

Non non... les noms au générique, ceux qui ont construit ce pays, La France, des invasions barbares jusqu'au milieu du XIXème siècle, c'était le même peuple enraciné sur des siècles... flamands au bords, germains à l'est, bretons et normands à l'ouest,  bourguignons au centre, occitans au sud, etc... La France était un ensemble de pays, de langues et de coutumes diverses, unis autour d'une belle idée : le Royaume et de son serviteur en chef, le Roy. Sa population n'a pas bougé pendant des siècles... à partir de François 1er la langue administrative devient le Français (en lieu et place du Latin)... et c'est autour de cette langue que le Royaume va s'unir et se solidifier. Les premières vagues migratoires importantes mais dérisoires par rapport à celles d'aujourd'hui viennent de pays chrétiens et catholiques (surtout)... Italiens, espagnols, portugais, polonais. Ils vont s'intégrer voire s'assimiler très vite.

Dans les années 50/60 la présence maghrébine ou subsaharienne est dérisoire, même si elle génère des problèmes de racisme, de bidon-ville, etc... C'est à partir du regroupement familial et, surtout, des années Mitterrand qu'elle va exploser sans que l'on n'ait pris la moindre mesure sensée pour organiser les choses convenablement afin de limiter l'immigration pour faciliter l'intégration des immigrés présents. 

On a, au contraire, facilité l'accès à la nationalité française, au détriment du respect de ce que nous étions, les aides sociales ont explosé... et on n'a fait qu'une seule chose : on a agité le FN comme une menace fasciste et on s'étonne à présent qu'il grimpe autant. C'est l'hôpital qui se fout de la charité. 

Il faut lire le texte de Dantec... parce qu'ilmet quelques points sur les "i"... 


Le 09/01/2016 à 13h03 (78.119.**.***)
Emma@Nebo -

Oui je veux bien deux précisons alors!

- Est-ce qu'il y a ne serait-ce qu'un(e) musulman(e) qui trouve grâce à tes yeux?
Parce que tu dis que tu ne condamnes pas les individus mais... tu les condamnes à chaque fois quand-même, avec ton "Taqiya oblige".

-Mon pote google dit que chez les Orthodoxes les églises sont territoriales, qu'elles renvoient à des lieux, pas à des peuples....?
La décision ou pas d'accueillir des migrants appartenant au Politique, si les églises "défendent leur patrie respectives", elles n'ont pas à faire, elles, de distinction (ethniques ou pas) entre les citoyens de leur pays. Si?


Je vais préciser trois petites choses à mon tour:

-Je suis agnostique, et parmi les religions, l'Islam est celle que j'apprécie le moins.

-Je partage tout à fait le point de vue de ce bon vieux Castoriadis.

-Moi aussi j'aime nôtre civilisation ("The best of the best of the best Sir!" MIB), sa culture, sa liberté, sa physique quantique.
Mais si tu regardes bien les noms au générique, ils viennent de partout et c'est en son sein qu'ils ont pu s'épanouir, je ne l'oublie pas.


PS: j'ai lu Dantec (j'connais, encore un joyeux drille...) mais je préfère te lire toi, lui je peux le lire ailleurs.

Le 08/01/2016 à 19h43 (78.119.**.***)
Emma@Scalp -
J'ai exagéré sur la dernière phrase, mea culpa, c'est parfait si tu te préoccupe de la sécurité des femmes même quand les migrants ne sont pas mis en cause.

Le 08/01/2016 à 17h46 (88.189.**.***)
Nebo -

Emma, si tu prétends que je grossis le trait, il faut me préciser lequel… 


Si e grossis parfois le trait, c’est pour aller vite, nous sommes sur un forum est mes réponses (qui sont déjà longues) cherchent à aller à l’essentiel… si tu me donnes des précisions, je peux nuancer, ensuite, et même aller dans le détail…


Que l’on vive ensemble sur la terre n’est pas un argument qui tienne, Hitler aussi a vécu en même temps que bien de ses contemporains pacifiques voire pacifistes sur la même terre… on connaît la suite. 


Notre civilisation n’est pas négociable, parce que c’est la meilleure, voilà… je parle de celle qui est issue du Corpus Judéo-Chrétien passé au prise des outils gréco-latin… Rome et Byzance… la seule à s’être remise en question, à avoir osé mettre les femmes et les hommes à égalité en droit comme ontologiquement (Google est ton ami si tu te plonges éventuellement dans l’Ontologie Philosophique ou Religieuse…)… Elle a commis des saloperies, mais elle a eut le culot de les remettre en cause, ses saloperies… 


« Dans l’histoire de l’Occident, il y a une accumulation d’horreurs –contre les autres tout autant que contre lui-même. Ce n’est pas là le privilège de l’Occident : qu’il s’agisse de la Chine, de l’Inde, de l’Afrique avant la colonisation ou des Aztèques, les accumulations d’horreurs sont partout. L’histoire de l’humanité n’est pas l’histoire de la lutte des classes, c’est l’histoire des horreurs bien qu’elle ne soit pas que cela. Il y a , il est vrai, une question à débattre, celle du totalitarisme : est-ce, comme je le pense, l’aboutissement de cette folie de la maîtrise dans une civilisation qui fournissait les moyens d’extermination et d’endoctrinement à une échelle jamais auparavant connue dans l’histoire, est-ce un destin pervers immanent à la modernité comme telle avec toutes les ambiguïtés dont elle est porteuse, est-ce encore autre chose ? (…)

Il y a quelque chose qui est la spécificité, la singularité et le lourd privilège de l’Occident : cette séquence social-historique qui commence avec la Grèce et reprend, à partir du XIème siècle, en Europe occidentale, est la seule dans laquelle on voit émerger un projet de liberté, d’autonomie individuelle et collective, de critique et d’autocritique : le discours de dénonciation de l’Occident en est la plus éclatante démonstration. Car on est capable en Occident, du moins certains d’entre nous, de dénoncer le totalitarisme, le colonialisme, la traite des Noirs ou l’extermination des Indiens d’Amérique. Mais je n’ai jamais vu les descendants des Aztèques, les Hindous ou les Chinois faire une autocritique analogue, et je vois encore aujourd’hui les Japonais nier les atrocités qu’ils ont commises pendant la seconde guerre mondiale. Les Arabes dénoncent ans arrêt leur colonisation par les Européens, lui imputant tous les maux dont ils souffrent –la misère, le manque de démocratie, l’arrêt du développement de la culture arable, etc. Mais la colonisation de certains pays arabes a duré, dans le pire des cas, cent trente ans : c’est le cas de l’Algérie de 1830 à 1962. Mais ces mêmes arabes ont été réduits à l’esclavage et colonisés par les Turcs pendant cinq siècles. La domination Turque sur le Proche et le Moyen Orient commence au XVIème siècle et se termine en 1918. Il se trouve que les Turcs étaient musulmans –donc les arabes n’en parlent pas. L’épanouissement de la culture arabe s’est arrêtée vers le XIème, au plus XIIième siècle, huit siècles avant qu’il soit question d’une conquête par l’Occident. Et cette même culture arabe s’était bâtie sur la conquête, l’extermination et/ou la conversion plus ou moins forcée des populations conquises. En Egypte, en 550 de notre ère, il n’y avait pas d’arabes –pas plus qu’en Libye, en Algérie, au Maroc ou en Irak. Ils sont là comme des descendants des conquérants venus coloniser ces pays et convertir, de gré ou de force, les populations locales. Mais je ne vois aucune critique de ces faits dans le cercle civilisationnel arabe. De même, on parle de la traite des Noirs par les Européens à partir du XVIème siècle, mais on ne dit jamais que la traite et la réduction systématique des Noirs en esclavage ont été introduites en Afrique par des marchands arabes à partir du XI-XIIième siècle (avec comme toujours la participation complice des rois et chefs de tribus noirs), que l’esclavage n’a jamais été aboli spontanément en pays islamique et qu’il subsiste toujours dans certains d’entre eux. Je ne dis pas que tout cela efface les crimes commis par les Occidentaux, je dis seulement ceci : que la spécificité de la civilisation Occidentale est cette capacité de se mettre en question et de s’auto-critiquer. Il y a dans l’histoire Occidentale, comme dans toutes les autres, des atrocités et des horreurs, mais il n’y a que l’Occident qui a crée cette capacité de contestation interne, de mise en cause de ses propres institutions et de ses propres idées, au nom d’une discussion raisonnable entre êtres humains qui reste indéfiniment ouverte et ne connaît pas de dogme ultime. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cornelius_Castoriadis">Cornélius Castoriadis, La montée de l’insignifiance



Tant qu’on n’a pas compris ça… on ne peut rien comprendre… et Castoriadis était de gauche, à une époque où être de gauche signifiait encore quelque chose…


Donc voilà… je ne juge pas les races, les individus… je juge les civilisations… et je préfère celle qui m’autorise à être au monde le plus pleinement possible. 


Je ne donnerai, donc, pas la moindre excuse, à une civilisation qui vise à l’extinction de la mienne ! 


Donc si DAESH veut mon extinction, je crains que je ne veuille totalement et complètement la sienne ! Toute autre opinion à ce sujet relève de la pure et simple posture idéologique et je ne suis pas, pour ma part, un admirateur des idéologies. 


C’est bien beau de déclarer que seuls les marchands d’armes y gagnent, dans la guerre… il aurait donc fallu faire quoi, en 1939… laisser faire Hitler et Mussolini… pour ne pas engraisser les marchands d’armes ? 


Je prône pas la violence pour la violence, je ne m’appelle pas Mahomet… mais je prône, oui, l’auto-défense… ça, j’y ai droit. Excuse-moi du peu. Puisque tu me parles de la Parole du Christ à ce sujet précis, un peu avant son arrestation et son jugement, le Christ sachant sa Fin Proche dit à ses disciples : 



 « 35. Puis il leur dit : Lorsque je vous ai envoyés sans bourse, et sans sac, et sans souliers, avez-vous manqué de quelque chose ? Et ils dirent : De rien. 36. Mais il leur dit : Maintenant, au contraire, que celui qui a une bourse la prenne ; de même aussi celui qui a un sac ; et que celui qui n'en a point vende son manteau et achète une épée. 37. Car je vous dis que ceci qui est écrit : Et il a été compté parmi les iniques, doit s'accomplir en moi ; en effet, ce qui me concerne touche à sa fin. 38. Et ils dirent : Seigneur, voici deux épées. Mais il leur dit : Cela suffit. » (Luc 22 : 35 - 3


En effet, de son vivant incarné, les disciples n’ont manqué de rien, en protection, en nourriture, etc… mais à présent, il va leur falloir se débrouiller tous seuls… Ils sont 12 et ils ont deux épées.. et le Christ leur répond : « Cela suffit ». C’est parfaitement équilibré… c’est pas pour monter une armée, c’est pour se défendre et c’est proportionnel. 


Le Chrétien a parfaitement le droit à la défense de ses biens, de sa liberté, de sa foi… tant qu’il n’impose rien à personne. C’est très simple à comprendre. Bien entendu, prendre une vie n’est pas une injonction, bien au contraire… mais entre sa vie et celle d’un attaquant, on choisi la sienne. Bien entendu. Un chrétien aurait tué les terroristes du Bataclan, par exemple, excuse-moi de te le dire, mais il aurait sauvé des vies innocentes. Et ça, vois-tu, c’est un principe qui s’incarne ! 


Ce qui a réussi en Tchétchénie, et ce malgré les horreurs, c’est que l’Islam Radical n’a pas progressé en Russie. Et c’est tant mieux. 


Non, je ne suis pas sur la même ligne que le pape François… mais celui-ci est Catholique… et moi, je suis Orthodoxe… chez nous il n’y a pas de Chef Centralisateur (Rome)… chaque Eglise est indépendante et Autocéphale… mais toutes communient aux événements importants ensemble (Noël, Pâques, etc…) et comme elles sont nationales, nos églises, mais pas nationalistes, ne voyant l’Universalité que dans la Foi qui rassemble, et bien elles veulent défendre leurs Patrie respectives. Ce qui est normal. Faire rentrer 1 000 000 de migrants sur son territoire et se retrouver avec les agressions sexuelles massives de la nuit du 31 décembre au 1er Janvier dernier comme à Cologne, ça n’est que le début du retour de bâton que l’Allemagne est en train de se prendre dans la gueule.  (Google est ton ami). Et  voir la Maire de Cologne, en sinistre Bobo Progressiste donner des consignes aux femmes allemandes afin qu’elles ne mettent pas rut les pseudos-réfugiés… c’est lamentable ! LAMENTABLE ! 


Aux USA… les petites et moyennes villes où les gens sont armés, sont les endroits où il y a le moins de délinquance ! Comme c’est bizarre ! Alors la NRA n’ira pas en enfer de sitôt… et les terroristes en France se trouveront toujours des armes ! En bas de chez moi, à quelques mètres pour 100/200 € on trouve de ces choses ! Parfaitement abordable. Moins cher qu’une guitare ! 


Le signe religieux ne me gêne pas en soi, mais je préfère les nôtres de sous nos latitudes plutôt que les autres qui se répandent, par dessus le marché, avec des réclamations et des exigences qui n’ont pas leur places dans notre société supposée laïque. De plus, son fils, à Latifa, il s’est fait tuer par un islamiste pur jus… elle devrait se poser les bonnes questions qu’elle ne se pose absolument pas, au lieu de servir de faire-valoir à la Propagande en place. 


Je ne sais pas pourquoi on me projette en arrière, pensant sans cesse que je considèrerais qu’ « avant c’était mieux »… alors que ce n’est pas la cas. Je voudrais juste souligner que le bon sens ne devrait pas être passéiste et que fermer les frontières, faire le ménage chez soi, intégrer ceux qui peuvent l’être, assimiler ceux qui le désirent et raccompagner chez eux poliment ceux qui n’ont rien à foutre chez nous, ce serait un acte de salut public qui préserverait pleinement notre mode de vie. C’est tout… 


Ne pas entendre cela, c’est, décidément, faire l’autruche ! 


Les propagandistes arabo-musulmans que tu me cites, ne me disent rien qui vaille… Taqiya oblige…


http://www.atlantico.fr/decryptage/taqiya-ou-concept-coranique-qui-permet-aux-musulmans-radicaux-dissimuler-veritables-croyances-annie-laurent-2445946.html



Tous les pays arabo-musulmans sont rigoristes… certains ont choisi d’être légèrement plus acceptables par l’ONU… afin d’attirer les touristes… et de montrer « patte blanche »… mais tous, sans exception, ont leur système juridique basé sur la Charia et certains intellectuels (qui d’intellectuels n’ont que le nom) continuent à nous bassiner avec le fait que c’est le monde arabo-musulman qui nous aurait apporté la Civilisation alors que leurs pays sont dans une misère noire morale et mentale depuis le 7ème siècle de notre ère et que leurs plus grands hommes, créateurs ou intellectuels sont été pourchassés, tués, emprisonnés, torturés… 


Ah oui… et beaucoup de choses que la Propagande attribue aux arabo-musulmans, en fait, il les ont intellectuellement volées aux pays colonisés par leur Religion…


——————————————————————————————


Tiré du troisième pavé du Journal de Maurice G. Dantec, Le Théâtre des Opérations, 2002-2006, American Black Box, le long texte que je vous donne ici est à lire de bout en bout. Les notes données en fin de texte sont celles-là mêmes que Dantec attribue au site internet "Réfractaires" qui malheureusement n'existe plus, et la note n°: 2 renvoie à un lien internet qui ne fonctionne plus non plus. Pour le reste, ce sont des références tirées de livres. Je vous donne néanmoins ces notes telles quelles. Afin de permettre au lecteur d'approfondir par lui-même ce qu'il lit, j'ai mis des liens sur les noms propres essentiels ou sur les notions importantes chaque fois que cela m'a été possible. C'est moi qui ai souligné certaines parties du texte quand j'ai estimé qu'il était bon d'appuyer ce qui y était dit. Bonne lecture.

 

-------------------------------------------------

"Retrouvé sur le site Réfractaires :

L’islam a permis de développer une civilisation riche, basée sur la spiritualité.

Les Arabes et les musulmans sont apparus sur la scène du monde en 630 P.C. Quand les armées de Muhammad ont commencé leur conquête du Moyen-Orient il s’agissait d’une conquête militaire, utilisant la force, et non d’une entreprise de missionnaires. Elle avait été autorisée par une déclaration de Jihad contre les « Infidèles » que les musulmans pouvaient convertir et assimiler de force.

Très peu de communautés indigènes du Moyen-Orient ont survécu à ces invasions, comme cela a été le cas des Assyriens [1], des Juifs, des Arméniens et des Coptes d’Égypte.

Par la conquête du Moyen-Orient, les Arabes ont placé ces communautés sous un système de dhimmitude (voir http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_and_Dhimmitude:_Where_Civilizations_Collide">;">Islam and Dhimmitude, de http://fr.wikipedia.org/wiki/Bat_Ye'or">;">Bat Ye’Or), où les communautés ont été considérées en tant que minorités religieuses (chrétiens juifs et zoroastriens). Ces communautés ont dû payer un impôt (appelé un http://fr.wikipedia.org/wiki/Djiz%C3%AEa">;">Jizzya en arabe) qui était, en fait, une pénalité pour être non musulman, et qui se montait, en général, à 80% en période de tolérance et jusqu’à 150% en période d’oppression. Cet impôt avait été conçu pour forcer ces communautés à se convertir à l’islam.

Les architectes arabes ont conçu des bâtiments défiant les lois de la pesanteur.

Les lignes de l’architecture arabe comprennent de nombreux dômes et voûtes.

Les progrès scientifiques nécessaires à ces réalisations sont fréquemment attribués aux Arabes. Pourtant, cette percée architecturale, fondamentale pour employer une forme parabolique au lieu d’une forme sphérique dans ces structures, a été faite par les Assyriens, plus de mille trois cents ans plus tôt, comme démontré par les sources archéologiques.

Un exemple frappant : Sainte-Sophie de Constantinople a été inaugurée en 537. Elle se caractérise par une gigantesque coupole haute de 56 mètres et de 32 mètres de diamètre. Elle fut transformée en mosquée en 1453. Elle représentait un défi architectural pour les musulmans. Plusieurs architectes turcs furent exécutés pour n’avoir pas réussi à égaler Sainte-Sophie.

Le plus grand architecte ottoman, http://fr.wikipedia.org/wiki/Sinan">;">Koca Mimar Sinan (1491-158, un http://fr.wikipedia.org/wiki/Janissaire">;">janissaire (chrétien d’origine, converti de force à l’islam pour devenir soldat d’élite), écrit dans ses mémoires : « Les architectes de quelque importance en pays chrétiens se prétendent bien supérieurs aux musulmans, parce que ceux-ci n’ont jamais rien réalisé qui puisse se comparer à la coupole de Sainte-Sophie. Grâce à l’aide tu Tout-Puissant et à la faveur du Sultan, j’ai néanmoins réussi à bâtir, pour la mosquée du sultan Selim, une coupole dépassant celle de Sainte-Sophie de quatre aunes pour le diamètre et de six pour la hauteur. » En réalité, il se trompait (volontairement ?) dans ses dimensions. De plus, il avait atteint ce résultat en insérant d’inesthétiques barres de fer horizontales dans le creux des arcades des demi-coupoles latérales, afin de neutraliser les poussées latérales provoquées par la grande coupole. La mosquée de Selim à Edirne, jamais surpassée ultérieurement par un architecte musulman, fut terminée en 1575, plus d’un millénaire après Sainte-Sophie ! Il fallut deux fois plus de temps pour la construire que pour terminer son modèle.


Sainte Sophie, Constantinople

Les mathématiciens arabes ont créé l’algèbre et les algorithmes qui ont permis l’avènement de l’informatique.

Les bases fondamentales des mathématiques modernes ont été établies, non pas des centaines mais des milliers d’années avant l’islam, par les Assyriens et les Babyloniens qui connaissaient déjà le concept de zéro, le théorème de Pythagore, ainsi que de nombreux autres développements.

D’autre part, la mathématique indienne se manifeste brillamment dès le ve siècle avec http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%82ryabhata">;">Aryabhata, premier grand mathématicien et astronome indien, et apparaît indépendante de celle des Grecs. Un autre mathématicien indien, http://fr.wikipedia.org/wiki/Brahmagupta">;">Brahmagupta, est sans doute le premier, dans des calculs commerciaux, à user des nombres négatifs pour signifier les pertes et les profits et à les utiliser en algèbre en énonçant la règle des signes [2]. Il emploie dans ses calculs les chiffres décimaux (graphisme très proche de nos chiffres actuels dits « arabes ») et principalement le zéro dont l’apparition en Inde, tout particulièrement dans l’œuvre de Brahmagupta, est un pas de géant en algèbre [3].

L’Inde subira les invasions musulmanes et les Arabes adopteront les travaux des mathématiciens indiens. C’est ainsi que ces importants travaux indiens en mathématique, que les musulmans se sont appropriés [4], seront transmis par les Arabes (Maures) lors de leurs invasions en Andalousie (sud de l’Espagne). Les chiffres de notre système décimal (1 à 9) dits « arabes » ne furent introduits en Europe que vers l’an 1000.

Les savants arabes ont étudié le corps humain et ont découvert de nouveaux traitements.

Une écrasante majorité de ces médecins (99%) étaient des Assyriens. Aux ive, ve et vie siècles, les Assyriens ont commencé une traduction systématique des connaissances grecques en assyrien. D’abord, ils se sont concentrés sur les travaux religieux, mais ensuite la philosophie et la médecine. Socrate, Platon, Aristote, Galien et beaucoup d’autres ont été traduits en assyrien, et de l’assyrien en arabe. Ce sont ces traductions arabes que les Maures ont apportées avec eux en Espagne, que les Espagnols ont traduites en latin et ont diffusé dans l’ensemble de l’Europe, induisant la période de la Renaissance.

Dès le vie siècle, les Assyriens avaient commencé à exporter de nouveau à Byzance leurs propres travaux sur la science, la philosophie et la médecine. Dans le domaine de la médecine, http://en.wikipedia.org/wiki/Bukhtishu">;">la famille assyrienne de Bakhteesho a produit neuf générations de médecins et a fondé la grande école médicale de Gundeshapur (Iran). En outre, dans le secteur de la médecine, le manuel de l’Assyrien http://fr.wikipedia.org/wiki/Hunayn_ibn_Ishaq">;">Hunayn-Ibn-Ishaq sur l’ophtalmologie, écrit en 950, est resté le manuel de référence sur le sujet jusqu’en 1800.

Dans le domaine de la philosophie, le travail assyrien du http://fr.wikipedia.org/wiki/Bardesane_d'%C3%89desse">;">philosophe Edessa a développé une théorie de physique qui a rivalisé avec la théorie d’Aristote et qui a cherché à remplacer la matière par des forces (mécanique quantique).

Un des plus grands accomplissements assyriens du ive siècle a été la fondation de la première université au monde, http://fr.wikipedia.org/wiki/Nisibis">;">l’école de Nisibis, qui a eu trois départements : théologie, philosophie et médecine. Elle est devenue un aimant et un centre du développement intellectuel dans le Moyen-Orient. Les statuts de l’école de Nisibis, qui ont été préservés, sont devenus le modèle sur lequel la première université italienne a été établie [5]. Quand les Arabes et l’islam ont envahi le Moyen-Orient en 630, ils ont rencontré six cents ans de civilisation chrétienne assyrienne, avec un héritage riche, une culture fortement développée, et des établissements d’études avancés. C’est cette civilisation qui est devenue la base de la civilisation arabe.

Les astronomes arabes ont étudié le ciel, nommé les étoiles, et préparé le terrain à l’exploration de l’espace.

En fait, ces astronomes n’étaient pas des Arabes mais des Chaldéens et des Babyloniens (sud de l’Irak actuel) qui, pendant des millénaires, ont été des savants réputés. Ces peuples ont été arabisés et islamisés de force, tellement rapidement que, dès le viiie siècle, ils avaient disparu complètement.

Autre exemple :

« En l’année 156 (722 apr. J.-C.) http://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Mansur_(Abbasside)">;">le calife Al-Mânsûr reçut en audience un homme originaire de l’Inde, qui connaissait à fond le calcul appelé "Sindhind", relatif aux mouvements des étoiles. Cet homme avait, de plus, avec lui, dans un livre comprenant douze chapitres, des équations astronomiques faites au moyen de sinus droits calculés à un quart de degré près, des procédés divers pour prédire l’avenir d’après les éclipses solaires et lunaires et les ascensions des signes zodiacaux, etc. Il disait que c’était là le résumé des sinus astronomiques attribués à un monarque indou appelé Kabagar, calculés à une seconde près.

Al-Mânsûr ordonna de traduire ce livre en arabe et d’en tirer un traité que les Arabes prendraient comme ouvrage fondamental dans l’étude des mouvements stellaires. http://fr.wikipedia.org/wiki/Muhammad_al-Fazari">;">Muhammad al-Fazârî se chargea de ce travail et tira de ce livre l’ouvrage connu chez les astronomes, sous le titre d’http://www.servinghistory.com/topics/Zij_al-Sindhind">;">As-Sindhind al Kabîr (‘’le Grand Sindhind’’) : ce mot signifie en sanscrit ‘’temps infini’’. Les savants de cette époque se servirent de ce traité jusque sous le règne d’http://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Mamun_(Abbasside)">;">al-Ma’mûn. À ce moment, http://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Khwarizmi">;">al-Khwarizmi en fit un abrégé pour ce prince et en tira sa table fameuse dans tout le monde musulman. »

(Source : traduction de Les catégories des nations, de l’écrivain du xie siècle http://fr.wikipedia.org/wiki/Sa%C3%AFd_al-Andalus%C3%AE">;">Saïd).

La dette de la civilisation occidentale vis-à-vis de l’islam.

Cette interprétation de l’histoire résulte des recommandations issues en septembre 1968 par « l’Académie de Recherche islamique ». Cette conférence recommande la publication détaillée, en plusieurs langues, de la mise en évidence de la civilisation islamique, en ce qui concerne les Droits de l’Homme, et de la comparer avec la civilisation occidentale. La conférence recommande la préparation d’une études historique et scientifique expliquant l’impact de la civilisation musulmane et son enseignement sur les mouvements politiques, sociaux et religieux en Occident, depuis la Renaissance [6].

Par conséquent, de nombreux travaux ont été publiés, tout au long de ces dernières vingt années, par de distingués spécialistes de la culture arabe, qui magnifient la contribution islamique à la civilisation européenne.

Pour les musulmans, si la culture étrangère ne peut pas être détruite, elle est appropriée, et les historiens révisionnistes prétendent qu’elle est et était arabe, comme c’est le cas de la plupart des « accomplissements » arabes cités ci-dessus. Par exemple, les textes arabes d’histoire au Moyen-Orient enseignent que les Assyriens étaient des Arabes, un fait qu’aucun savant chercheur n’affirmerait, et qu’aucun Assyrien vivant n’accepterait.

Toute contestation du principe de supériorité islamique par les dhimmis, que ce soit par l’émancipation ou par la libération de leur pays, constitue un blasphème et une source amère d’humiliation et de rancœur. Et ce même comportement répétitif a continué d’exister après que l’oumma, avec ses propres philosophes et intellectuels, a développé une brillante civilisation.

L’un des principes de base de l’islam est enraciné dans le dogme de perfection de l’oumma, perfection qui la lie à l’obligation sacrée de diriger le monde entier.

Tout emprunt à une autre civilisation est interdit, puisque la perfection n’emprunte pas de l’imperfection sans s’abîmer elle-même. Les musulmans sont donc engagés dans une campagne de destruction et d’appropriation des cultures et des communautés, des identités et des idées. Partout où cette population rencontre un non-musulman, l’exemple de la destruction des statues bouddhistes en Afghanistan, ou de celle de Persépolis, par l’Ayatollah Khomeyni. C’est un modèle de comportement qui s’est inlassablement reproduit, depuis l’arrivée de l’islam, il y a mille quatre cents ans, et qui est amplement décrit dans les sources historiques.

Il est hors de doute que la civilisation islamique, telle que nous la connaissons, n’aurait tout simplement pas existé sans héritage grec [7].

Les traducteurs étaient principalement des chrétiens [8].

Comme le rappelle http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Khaldoun">;">Ibn Khaldun, les Arabes n’ont pas joué un rôle important dans le développement des connaissances scientifiques de l’islam : « Il est étrange que, à de très rares exceptions, les musulmans qui ont excellé dans les sciences religieuses et intellectuelles ne sont pas des Arabes… »

La science dans l’islam n’est pas restée exclusivement aux mains des musulmans, même après l’arabisation. La contribution des chrétiens et des juifs était si active que le fons vitae d’http://fr.wikipedia.org/wiki/Ibn_Gabirol">;">Ibn Gabirol (Avicebron) passait pour le travail d’un musulman, jusqu’au xixe siècle, quand http://fr.wikipedia.org/wiki/Salomon_Munk">;">Munk découvrit que son auteur était juif [9].

Je suis, pour ma part, en train d’étudier une histoire des sciences arabes en trois volumes et je constate en effet :

1) que les sources indiennes, chaldéo-babyloniennes, assyriennes, grecques, perses, égyptiennes, voire juives, de la science arabe ne peuvent être contestées, même par des historiens arabo-musulmans. Vers l’an 600, les Arabes pré-islamisés n’étaient encore qu’un peuple de Bédouins et de marchands. On ne note la présence d’aucun fait marquant dans le domaine des sciences qui puisse venir d’Arabie avant la grande conquête du viie siècle, et disons même plutôt avant celle des premières dynasties établies, c’est-à-dire aux viiie et ixe siècles. Il n’y a plus rien ou presque après 1300.

2) En revanche, la CONQUÊTE militaire éclair des années 630-680 permet à ce peuple de semi-nomades du désert d’accéder d’un coup aux merveilles du monde antique, devenu chrétien : culture helléno-chrétienne, philosophies platonicienne et pré-socratique, architecture byzantine, astronomie chaldéo-babylonienne, mathématiques indiennes et grecques, chimie venue des Perses et des Égyptiens, etc.

3) Les Arabes islamisés furent donc de grands pillards et de grands synthétiseurs. Leur rôle ne doit pas être amoindri mais ne peut en aucun cas passer pour ce qu’il n’est pas.

 

Il faut également, en cette même époque de révisionnisme cool, et furieusement tendance, c’est-à-dire masochiste-nihiliste, il faut aussi, alors que les Croisades sont vouées aux gémonies par des armadas de crétins instruits d’articles de journaux, et que tout le monde a oublié la splendeur des deux siècles de prospérité amenés par les États latins d’Orient, oui, il faut donc parler un peu plus précisément de cette « religion de paix et de tolérance ».

Petit rappel du passé :

VIIe siecle

• à partir de 622 : banditisme organisé par Muhammad depuis Médine (Arabie Saoudite), bataille de Badr où Muhammad et ses affidés tuent 70 hommes et ramènent un imposant butin, multiples assassinats politiques contre les adversaires du Prophète, nombreuses attaques de juifs de la région.

• 627 : extermination par l’armée de Muhammad de la tribu juive des http://fr.wikipedia.org/wiki/Banu_Qurayza">;">Bann Qurayza (600 à 900 personnes).

• 634 : invasion de la Syrie par http://fr.wikipedia.org/wiki/Abu_Bakr">;">Abu Bakr, mort de 4 000 habitants défendant leurs terres entre Gaza et Césarée. Campagne de Mésopotamie : 600 monastères détruits, moines tués, Arabes monophysites convertis ou tués, extermination de la population d’Elam et notables exécutés à Susa.

• 634-638 : invasion de Jérusalem avec destruction d’églises, pillages provoquant en 639 une famine qui fait des milliers de morts.

• en Arménie, massacre de la population d’Euchaita.

• Assyrie dévastée, grandes destructions dans la région de Daron, au sud-ouest du lac Van (Turquie), nouvelles exactions en 642 avec massacres et esclavage.

• de 639 à 642 le général musulman http://fr.wikipedia.org/wiki/Amr_ibn_al-As">;">Amr Ibn Al’As envahit l’Égypte. L’Égypte ne lui suffit pas et pour cela il tenta de coloniser http://fr.wikipedia.org/wiki/Makuria">;">la Makuria, un royaume chrétien indépendant.

• 643 : conquête de Tripoli par Amr, pillage, esclavage des femmes et des enfants au profit de l’armée arabe.

• 652 à 1276 : envoi annuel d’esclaves de la Nubie vers Le Caire.

• Carthage rasée et habitants exécutés, de même en Anatolie (Turquie), Mésopotamie, Syrie, Iran et Irak.

• fin VIIe siècle : conquête de l’Égypte par Amr b. al As, massacre de tous les habitants de Behnesa près de Rayum ainsi qu’à Fayoum, Aboit, Nikin.

VIIIe siecle

• 704-705 : des nobles arméniens sont rassemblés dans les églises de Saint-Grégory à Naxcawan et Xram sur l’Azaxis et brûlés vifs.

• 712 : conquête de Sind en Inde par http://fr.wikipedia.org/wiki/Muhammad_ben_al-Qasim">;">Muhammad b. Qasim, massacres au port de Debal (embouchure de l’Indus) pendant trois jours, entre 6 000 et 16 000 personnes tuées à Brahminabad.

• 722 : destruction de couvents et d’églises en Égypte.

• 745 : le général Omar, le nouveau gouverneur d’Égypte, intensifie la persécution des chrétiens, mais le roi Cyriacus de la Makuria réussit à stopper cette nouvelle attaque.

• 781 : sac d’Éphèse (Turquie), 7 000 Grecs déportés.

• VIIIe siècle : monastères hindous de Kizil détruits.

IXe siecle

• 831 : le roi Zakaria, le nouveau monarque de la Makuria, s’inquiète à cause des chasseurs musulmans d’esclaves qui envahissent son pays (l’actuel Soudan).

• 832 : massacre de http://fr.wikipedia.org/wiki/Coptes">;">coptes en basse Égypte suite à leur révolte contre une taxation discriminatoire.

• 838 : prise d’Amorion et esclavage des vaincus.

• 852-855 : persécutions en Arménie.

• 884 : couvent de Kalilshn à Bagdad pillé et détruit.

• IXe siècle : conversions forcées à Harran, massacre de chrétiens à Séville.

Xe siecle

• 903 : 22 000 chrétiens rendus esclaves à Thessalonique.

• 924 : église et couvent de Marie à Damas détruits ainsi que des milliers d’églises en Égypte et en Syrie.

• vers l’an mil : pillages et destruction en Inde par http://fr.wikipedia.org/wiki/Mahmoud_de_Ghazn%C3%AE">;">Mahmud de Ghazni, 50 000 hommes tués lors de la bataille de Sommath.

XIe siecle

• 1004 : Mahmud envahit Multan (Pakistan), conversions forcées dans la région de Ghor.

• 1010 : Mahmud envahit le royaume de Dawud de Multan.

• 1010 à 1013 : des centaines de juifs tués dans le sud de l’Espagne.

• 1016 : juifs chassés de Kairouan (Tunisie).

• 1033 : massacre de 6 000 juifs à Fez (Maroc).

• 1064 : conquête de la Géorgie et de l’Arménie par http://fr.wikipedia.org/wiki/Alp_Arslan">;">Alp Arslan, massacres et esclavage.

• 1066 : 4 000 juifs tués à Grenade (Espagne).

• 1076 : Kumbi Kumbi, la capitale du Ghana, est détruite par les envahisseurs musulmans, la population réduite en esclavage.

• XIe siècle : massacre de juifs à Fez et Grenade.

XIIe siecle

• 1126 : chrétiens espagnols déportés au Maroc par les Almoravides.

• vers 1150 : persécutions à Tunis.

• 1165 et 1178 : conversions forcées au Yémen pour les juifs.

• 1192 : dans l’État de Bihar (est de l’Inde), http://fr.wikipedia.org/wiki/Muhammad_Khilji">;">Muhammad Khiji massacre des moines bouddhistes et rase une grande bibliothèque, destruction de temples à Sarnath près de Bénarès.

• 1198 : conversions forcées à Aden pour les juifs.

• XIIe siècle : massacres de juifs en Afrique du Nord par http://fr.wikipedia.org/wiki/Almohades">;">les Almohades.

XIIIe siecle

• vers 1200 : persécutions envers les bouddhistes.

• 1232 : massacre de juifs à Marrakech.

• 1268 : massacre lors de la conquête d’Antioche (Turquie) par http://fr.wikipedia.org/wiki/Baybars">;">Baybars.

• 1274 : les musulmans de l’Égypte subjuguée commencent à coloniser et à détruire l’http://fr.wikipedia.org/wiki/Alodie">;">Alwa, la http://fr.wikipedia.org/wiki/Makurie">;">Makuria et la http://fr.wikipedia.org/wiki/Nobatia">;">Nobatia, les trois royaumes antiques chrétiens en Afrique. Les peuples de ces nations, autrefois indépendantes et rayonnantes, sont  vendus comme esclaves.

• 1291 et 1318 : conversions forcées des juifs à Tabriz (nord-ouest de l’Iran).

• xiiie siècle : près de Damas (Syrie), la population de Safad est décapitée par le sultan Baybars.

XIVe siecle

• 1333 et 1334 : conversions forcées des juifs à Bagdad (Irak).

• 1351 : http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AEr%C3%BBz_Sh%C3%A2h_Tughl%C3%BBq">;">Firuz Chah dirige le nord de l’Inde : 180 000 esclaves dans la ville, destruction de temples hindous.

• XIVe au XVIIe siècle : prélèvement d’un cinquième des fils des familles de l’aristocratie chrétienne en Grèce, Serbie, Bulgarie, Arménie et Albanie, soit environ entre 8 000 et 12 000 personnes par an.

XVe siecle

• 1400 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tamerlan">;">Tamerlan dévaste Tbilissi (Géorgie).

• 1403 : nouvelle expédition de Tamerlan en Géorgie, massacres, destruction de villes et villages.

• début XVe siècle : en Mésopotamie, massacre de 4 000 personnes à Sivas (Turquie), 10 000 à Tus, 100 000 à Saray (Turquie), 90 000 à Bagdad (Irak) et 70 000 à Ispahan (Iran).

XVIIe siecle

• 1622 : persécutions contre les juifs en Perse.

• moitié xviie siècle : conversions forcées des juifs en Perse.

• 1679-1680 : destruction de temples à Udaipur, Chitor, Jaipur par Aurangzeb (nord de l’Inde).

• XVIIe siècle : conversions forcées en Anatolie (Turquie).

XVIIIe siecle

• 1770 à 1786 : les juifs expulsés de Djeddah (Arabie Saoudite) se réfugient au Yémen.

• 1790 : massacre de juifs à Tétouan (Maroc).

XIXe siecle

• 1828 : massacre de juifs à Bagdad.

• 1834 : pillage à Safed.

• 1839 : conversions forcées et mas

Le 08/01/2016 à 14h32 (78.119.**.***)
Emma@Scalp -
-Et c'était pour motiver les troupes que tu disais que c'était perdu d'avance?
-Assume tes motivations perso au lieu de te planquer derrière des combats dont tu te fous pas mal...

Le 08/01/2016 à 07h34 (83.155.**.***)
scalp -
Exact, il faut réagir si on veut pas connaitre le sort des Chrétiens du Kosovo !

Quand à notre propre pays, il ne met pas en prison les jeunes femmes qui viennent déposer plainte pour viol et leurs proches ne les tuent pas pour laver l'honneur de la famille.

Le 07/01/2016 à 22h45 (78.119.**.***)
Emma @ Scalp -
Si on ne peut pas "exclure ce futur", on ne peut pas le prédire non plus. Réagis...

La Colonisation est un vaste sujet où le manichéisme n'a pas sa place, n'attends pas de moi que je choisisse un camp. ;-)

Sur les femmes agressées je te renvoie aux chiffres de nôtre "propre" pays en la matière. Marre du féminisme opportuniste.

Le 07/01/2016 à 22h02 (83.155.**.***)
scalp -
Merci pour la propagande ...

Je reconnais que j'ai brossé un tableau particulièrement pessimiste mais on ne peut pas exclure ce futur possible. cf  Boualem Sansal.

Au sujet de la Colonisation , voici ce qu'en disait Hocime Ait Ahmed (un des fondateurs du FLN) :

« N’oublions pas que les religions, les cultures juives et chrétiennes se trouvaient en Afrique bien avant les arabo-musulmans, eux aussi colonisateurs, aujourd’hui hégémonistes.
Avec les Pieds-Noirs et leur dynamisme –je dis bien les Pieds-Noirs et non les Français- l’Algérie serait aujourd’hui une grande puissance Africaine méditerranéenne.

 Hélas ! Je reconnais que nous avons commis des erreurs politiques et stratégiques. Il y a eu envers les Pieds-Noirs des fautes inadmissibles,
des crimes de guerre envers des civils innocents et dont l’Algérie devra répondre au même titre que la Turquie envers les Arméniens ».

« Du temps de la France l’Algérie c’était le paradis ! »

A propos de l'accueil des migrants je te renvoie vers les centaines de femmes agressées sexuellement la nuit de la saint-sylvestre dans toute l'Allemagne.

Angela Merkel a décidé d'accueillir un million de jeunes Musulmans dans son pays qui a choisi la voie du suicide démographique. Elle a juste oublié de prévenir les jeunes Allemandes de se porter volontaire pour le divertissement des corps de ces jeunes hommes.

Le 07/01/2016 à 16h38 (78.119.**.***)
Emma -
NEBO, j'aime bien discuter avec ceux qui ont une colonne vertébrale, surtout ceux avec qui j'ai des désaccords, c'est le cas -principalement sur ton refus du "vivre ensemble" et du progressisme- donc si on peut continuer à échanger sur ce mode franc mais correct, ça me va très bien.
Il n'y a qu'un point que je réfute c'est l'idée que pour se faire comprendre on peut grossir le trait au début puis affiner par la suite.
A mon avis le défi est bien de savoir exprimer simplement les nuances de sa pensée. Sinon on perd plus de temps qu'on en gagne.


On vit tous ensemble sur cette planète, ce n'est pas une question de choix c'est un fait, et on va bien devoir continuer.
On ne va pas tuer un tiers de l'humanité, et on ne va pas se laisser tuer ou se soumettre (Scalp délire, déprime, ou les deux) non, on va devoir trouver des solutions à nos problèmes.
Car oui, tout cela "vient perturber nôtre société" comme tu le dis, mais tu crois qu'on s'est gênés pour aller perturber les leurs?
Peut importe ce qu'on pense de la Colonisation, elle a bien eu lieu.
Ce n'est pas un truc à sens unique, c'est vieux comme le monde, on l'a tous fait, donc qu'on s'en rappelle aussi svp!

Tu dis que "nôtre civilisation n'est pas négociable", je comprends l'idée, mais c'est une formule un peu facile et un peu fausse, nôtre civilisation est le fruit de négociations millénaires entre ses composantes, le drapeau français en est un bel exemple.
Ce n'est pas péjoratif en soit de négocier, et rappelle-toi que Daesh dit aussi que sa civilisation n'est pas négociable.
Mais ok, vous ne voulez plus négocier ni les uns ni les autres?
Vous voulez la guerre?
Laquelle?
Ce n'est pas une formule magique, il faut définir de quoi on parle, et pourquoi pas le redéfinir.
La guerre donc... Comme en Afghanistan, en Irak, en Syrie, deans les Balkans, en Tchétchénie, etc?
Ces horreurs ici ou ailleurs seraient donc LA solution? Vous trouvez qu'elles ont "réussi"?
Vous ne voyez pas que ce genre de guerre en appelle toujours une autre?
Elles ne font qu'engraisser les marchands d'armes et les mafias...Il n'y a qu'eux qui ont quelque chose à y gagner réellement!
Les autres se font dézingués, et tout ce qui a été détruit doit être reconstruit, à la hâte et dans la douleur, alors le rv est pris pour la revanche!

La bassesse ou la sauvagerie des autres ne justifie pas de s'aligner.
Surtout quand on se dit chrétien, parce que la religion ce sont des principes à incarner.
C'est difficile d'être chrétien, la galère n'est pas réservée aux juifs.
Donc explique-moi Nebo comment tu peux défendre la Bible (face au Coran) pour sa non-violence et prôner toi-même la violence contre les violents?
Comment résous-tu ce paradoxe? Tu refourgues à César tous les péchés?
Te sens-tu proche de la parole du Christ sur ce chemin?
Et que penses-tu du Pape François? Vous ne me paraissez pas tout à fait sur la même ligne (à propos des migrants par exemple).

Pour justifier la guerre "juste", on fait toujours ce parallèle avec le nazisme qu'on aurait pu arrêter bien avant (les Américains auraient surtout pu bombarder les rails des "trains de la mort" bien avant!), c'est fort possible (c'était facile avec un ennemi local) mais hélas ce n'est plus d'actualité, donc cela restera une supposition, doublé d'un élément qui aujourd'hui bloque en partie la résilience du peuple Juif en le maintenant dans un état de stress post-traumatique, ce qui n'a jamais fait le bonheur de personne.
Pour vivre en paix vivez en guerre! C'est et ce sera toujours la guerre! Vous êtes en danger de mort permanent!
Je reconnais bien là les arguments putassiers de la NRA pour vendre leur came, go to hell!!


Les humains se sont mélangés au gré des migrations depuis toujours, c'est un fait aussi.
Toi Nebo j'ai un peu l'impression que tu voudrais remonter le temps, comme si tu voulais refaire le match.
Revenir "au temps béni", ou je ne sais quoi...
Pas moi, pourtant je refuse autant que toi d'abandonner ma liberté (tu sais celle que des combats progressistes m'ont permis d'avoir ).
Pour autant ce pays évolue, se transforme, comme un pays vivant, et "ma liberté" avec.
Je ne reverrai jamais la France de mon enfance et encore moins celle de mes grands-parents, tant mieux!
On vit bien mieux aujourd'hui, et il ne tient qu'à nous de créer les conditions de nôtre bien-être. Créer, pas recréer.
Je t'ai dit à quel point ça avait changé là où je vis depuis 5 ans.
Cela ne s'est pas fait sans la volonté déterminée des habitants, c'était une vraie bataille mais sans violence physique, et on a gagné en grande partie grâce aux Bobos si décriés, ce sont eux qui sont venus s'installer et ont fini de faire basculer la situation, avec des féministes, des artistes, des homos...
Ceux qui sont les 1ière cibles des barbus ont fait leur part du job: reprendre la place!
Depuis c'est cool, la délinquance n'a évidemment pas disparu, mais les mecs sont retournés dans leurs caves, ils ne tiennent plus la rue (à la police de faire le reste), alors j'espère que c'est ce qui se passera dans ton coin, quitte à ce que tu l'organises toi-même, si ce n'est déjà fait.
Tu trouverais des alliés parmi les musulmans si tu voulais bien leur faire un peu confiance.
Mais ce que j'entend pour l'instant c'est que quand les musulmans de France ne font rien ça ne va pas, et quand ils font quelque chose ça ne va pas non plus.
Tu n'as pas entendu Mohammed Chirani (qui parle du viol de sa religion) ou les imam Chalghoumi et Abdelall Mamoun? Ils ne te disent rien qui vaille non plus?
Comme tu veux, moi je pense qu'il faut les aider au lieu de répéter qu'ils ne font pas le ménage et les critiquer quand ils essaient sincèrement de le faire. Ils ne sont pas parfaits mais ils font vraiment ce qu'ils peuvent, et prennent des risques.
La majorité des musulmans de France est paisible et aspire à le rester. Pareil pour les autres. Il faut faire ce travail ensemble.
Enfin, si on veut que ça marche... 
Parce que, même si tu n'y crois pas, beaucoup de musulmans veulent autant que toi que "la France reste la France". Et depuis le 13 novembre ils cherchent à se faire entendre, il ne faut pas les décourager maintenant!
(PS: Latifa Ibn Ziaten fait un boulot formidable et mérite au moins le respect au même titre que les autres familles des victimes de Merah. Son fils militaire se battait pour la France, qu'est-ce que tu lui peux bien lui reprocher à cette femme??? C'est son fichu qui te gène? Les signes religieux te gênent en général?)


Contre Daesh, à nôtre petite échelle individuelle, je préconise plutôt la guerre de l'intelligence, et j'encourage tout le monde à ne pas perdre celle des nerfs (en ne relayant SURTOUT PAS leur propagande anxiogène... Scalp, si tu me lis...).
Comment?
En comprenant vraiment les pièges qu'ils nous tendent, en empêchant nôtre esprit d'agir comme un taureau de corrida ou une pauvre marionnette.
Ils ont parfaitement compris nôtre psychologie et nos réflexes, et maintenant ils agissent comme un virus dans nôtre système.
Mais ils ont besoin du chaos des guerres (civiles ou pas) pour se développer, parce qu'ils y sont dans leur élément, pas nous, ils y mourront en martyrs et feront naitre des vocations sur des générations, on n'arrive toujours pas à comprendre que c'est vraiment ce dont ils ont besoin la guerre, parce qu'on voit le monde entier avec nos yeux d'occidentaux.

A l'échelle internationale on pourrait surement isoler, diviser, baillonner et paralyser les personnes et les lieux névralgiques du Califat avec une bonne stratégie coordonnée. Pas besoin d'un bain de sang!
Les grandes puissances ont des moyens considérables, mais ça demande à des ennemis ancestraux de dépasser leurs conflits pour s'entendre...DUR.
Aucun pays ne fait actuellement son max politiquement et technologiquement contre eux, encore trop pensent que tout ce bordel les sert et les maintient.
Nôtre civilisation est trop cynique et hypocrite, si elle veut donner envie il faudra qu'elle fasse sa mue un jour elle aussi.

Les zombies de Daesh ne sont surement pas les 1iers humains sur Terre à vénérer la mort, et visiblement ça ne s'est pas propagé puisqu'on est est toujours là, nos pulsions de vie sont plus fortes que nos pulsions de mort, eux vont s'auto-détruire à terme.
C'est leur problème.
Pour nous l'idée c'est d'en sortir sinon grandis, du moins pas trop salis...

Pour finir je sais bien qu'il n'y a pas que le problème des guerriers du Jihad, il y a ces pays musulmans qui se revendiquent d'un Islam ultra-rigoriste archaique, mais pragmatiquement je ne vois rien d'autre que négocier temporairement une sorte de pacte de non-agression avec eux.
Toujours dans la même stratégie d'isolement de la menace la plus virulente.
Avec les Chiites en 1ier, puis les chefs des régions à dominance tribale, il faut profiter des divisions du monde arabe, il y a des gens avec qui on peut non pas s'entendre mais au moins cohabiter...
Ils ne peuvent pas nous faire changer contre nôtre gré, et on commence à comprendre que c'est réciproque, donc trouvons un équilibre et laissons faire le temps.
L'urgence c'est bien Daesh n'co, et ça, juste ça, je pense que c'est possible.

Allez, un peu d'espoir pour cette nouvelle et bonne année!

Le 01/01/2016 à 19h01 (88.189.**.***)
Nebo -
Bonne Année 2016 à tous et à toutes... 

Le 31/12/2015 à 14h00 (37.175.**.***)
Ho ho -
Ah ouais j'oubliais : Dounia Bouzar elle est payée par nos impôts ET par les frères musulmans 

Elle le nie peut-être mais plusieurs journalistes l'ont prouvé 

Le 31/12/2015 à 13h52 (37.175.**.***)
Ho ho -
Remarquable échange de tes biloquées en skate.

Emma assure mais Nebo connaît son sujet... Comme d'b'hab'... 

Je suis content que ce bleu ait repris vie le temps de cette jolie dispute.

Le 28/12/2015 à 22h46 (88.189.**.***)
Nebo -

Chère, Emma, c’est un plaisir d’échanger avec quelqu’un qui argumente… je vais donc te répondre point par point…  


Nous voyons le monde différemment mais cet écart peut conduire à des torsions flagrantes qui peuvent induire deux perceptions radicalement opposées de la réalité. D’où mon expression : nous ne vivons pas dans le même monde. Grosso Modo. Tu auras compris, Emma, qu’il s’agit ici d’un sens figuré ! La pensée et la langue française donnent cette précision qui autorise l’abstraction pour, précisément, pouvoir indiquer ce que l’on veut signifier.


Nous  n’avons pas de temps à perdre, en effet, c’est pour cela que par moment je simplifie et vais droit au but, plutôt que de chercher la nuance à tout prix. Ce n’est pas forcément idéal, puisque j’aime la nuance et le sens du détail, mais il faut oser parfois nommer les choses sans prendre de gants et sans se perdre en  digressions afin de nommer les faits, les choses, les actes, les idées… puis préciser, par la suite, les nuances et les détails qui « discriminent » les crapules des gens de bonne volonté, quelle que soit au demeurant leurs origines. 


Oui, discriminer, c’est avant tout, pour moi, séparer le bon grain de l’ivraie. Une qualité. 


Donc…


Ne t'en déplaise… les religions peuvent être des modèles de remise en question… comme j’aime à le dire et comme je l’ai souvent dit ici, le judaïsme ou le christianisme (dans ses trois branches principales : Catholiques, Orthodoxe et Protestante) se sont souvent remis en question… dans leur nature même ! Le Judaïsme par l’étude Talmudique qui ose poser les « pires » questions… les plus dérangeantes… et y apporter toutes les réponses contradictoires… le but étant d’épuiser les sens et les réponses afin d’avoir une vue d’ensemble. Et le christianisme par le foisonnement d’Ordres Monastiques divers et variés… par des Conciles ou des Synodes qui cherchent à remettre incessamment les Textes Saints à plat afin de les considérer sous de nouveaux angles. Bref, tout un travail, dans le temps, à la fois Cultuel, Historique et Culturel qui explique en très grande partie le niveau culturel et moral de l’Occident ou du monde Juif… Israël… 


Un exemple simple... Les juifs sont à peine 15 millions dans le monde… 15 millions sur 7 milliards de trouducs… autant le dire : peanuts… et ils battent les records de Prix Nobel en Sciences, en Economie, en littérature… etc… 

Les arabo-musulmans sont 1 milliards 500 millions, grosso modo… et à part deux ou trois Nobel en littérature et en paix, quelques exceptions en Chimie ou Physique : NADA ! Rien ! Macash Walou. 


Cette remarque peut paraître ridicule… mais elle indique énormément. Le monde arabe, par exemple, est loin d’être à la ramasse au niveau de deux richesses qui comptent pour le monde : le pétrole et le gaz. Et ils n’ont même pas été capables avec les capitaux récoltés (dans le Golfe, en Irak, en Syrie, en Libye) de développer des universités dignes de ce nom… Ou en Iran qui, s’ils ne sont pas « arabes » (les Perses sont des aryens (oui oui) sont néanmoins « musulmans » (même s’ils se distinguent par leur particularité « chiite »)… En revanche, leurs princes pétroliers chient sur des chiottes en Or massif (ils ont le goût du luxe) et ils ont fait pousser des villes gigantesques post-modernes avec les technologies, les architectes et les entrepreneurs occidentaux, car tu penses bien, seuls, ils en sont incapables... et y'a 50 ans encore ils vivaient dans des tentes dans le désert... 


La Grèce, un des pays les plus pauvres de l’Union Européenne, publie plus de livres étrangers traduits en un an, que tout le monde arabo-musulman en 10 ans !!!! Je répète ce que je viens d’écrire afin que cela s’imprime :  La Grèce, un des pays les plus pauvres de l’Union Européenne, publie plus de livres étrangers traduits en un an, que tout le monde arabo-musulman en 10 ans !!!!!!!! 


Mon épouse qui travaille dans l’Edition et qui se rend chaque année à des colloques et rencontres des éditeurs du monde entier un peu partout, s’est rendue au Liban, il y a quelques courtes années (deux ou trois ans) et les intellectuels « musulmans » sont désespérés ! Ils ne peuvent pas avoir accès au savoir et lorsqu’ils y parviennent, ça n’est pas sans passer par tout un système de censure qui ferait passer la censure française des années 40/50/60 et 70 pour de la gentillesse… On pouvait lire des trucs bien « dépravés » en France dans ces années-là (Sade, Histoire d’O, et autres joliesses…) alors qu’un simple bouquin sur l’anatomie des hommes et des femmes (même en étude de médecine) sera littéralement censuré à grands coups de feutre (exemplaire par exemplaire… le délire)… et de se demander, après, comment cela se fait que les soins soient si mauvais dans ces pays de sable et de rocaille où l’on préfère dire « Mektoub » plutôt que de considérer une simple vulve féminine pour ce qu’elle est, une simple bite masculine pour ce qu’elle est de même, sans chercher à se voiler la vue sur la réalité de la Création d’Allah ! 


Il suffit de considérer, simplement, sans haine et sans passion, le monde arabo-musulman, l’état économique, politique, social, culturel, mental dans lequel il est, pour comprendre que les choses ne tournent pas rond. Et il est inutile de chercher plus loin. De nombreux intellectuels musulmans en ont une profonde conscience et tirent le signal d’alarme à un tas de degrés divers et variés…Des résultats des mariages consanguins sur des siècles (mariages entre cousins et cousines autorisés et encouragés… avec comme conséquence des naissances proportionnelles d’attardés mentaux) aux niveau moral de la société en général ( meurtres d’honneur, lapidations, razzias diverses et variées entre clans, économie entre les mains d’oligarques princiers, fermeture radicale au monde non musulman, etc…)


Google est votre ami… faites vos recherches… merci…


Maintenant, bien entendu, il ne s’agit pas de condamner les individus qui sont, bien souvent, les victimes expiatoires d’une situation qui s’est consolidée sur des siècles… mais il s’agit bel et bien de condamner un système de pensée, un imaginaire social qui n’est pas le nôtre et qui indiscutablement viendra perturber (et perturbe déjà) notre société. ET NOTRE CIVILISATION N’EST PAS NEGOCIABLE, Emma. Je refuse d’abandonner ma liberté, ma manière d’être entre les mains de barbus à la vision réduite et aussi pouilleuse qu’un bédouin du désert sinaïque qui croit savoir ce que devrait être MA VIE, alors qu’il est incapable d’affection et de respect pour son (ses) épouse(s) et qu’il ne pense, sitôt qu’il a une fille, comment et combien la vendre à une crapule de sa sorte pour un mariage dés qu’elle sera nubile ! 


NON NEGOCIABLE. 


Donc, oui… il y a de la violence dans la Bible… et il y en a dans le Coran. Mais ce ne sont pas des violences de même nature. 


Dans l’Ancien Testament, il est vrai, la conquête de « La Terre Promise » ne se fait pas dans la Joie et la Paix. C’est vrai. Sur injonction de Dieu, les Hébreux s’emparent de la Terre en question en en passant tous les habitants par le fil de l’épée. Exact. Mais les habitants en questions, les Philistins, qui honorent de mystérieuses divinités, pratiquent l’inceste, les sacrifices humains, vivent sous l’emprise de « géants qui les dévorent »… ce ne sont pas ce que l’on pourrait appeler des messieurs/mesdames lambdas d’aujourd’hui. Une fois la « Terre Promise » conquise, Dieu ne demande en aucun endroit aux Juifs d’aller « judaïser » la Terre connue par le Sabre. Nulle part. 

De même, on lapide les adultères, on punie sévèrement les idolâtres, etc… Mais ça reste une affaire juive. On lapide l’adultère juif. On ne va pas lapider l’adultère grec ou le on ne cherche pas à punir le païen égyptien. 

Le Dieu de l’Ancien Testament met, littéralement, le peuple juif « à part des autres Nations », il ne cherche pas à ce qu’il propage sa Foi aux quatre coins du monde. Il met ce peuple à part dans le but de susciter, en son sein, LE MESSIE. L’Election du peuple juif, fort mal comprise par de nombreux crétins ou par l’antisémite basique (Dieudonné, Soral…), n’est pas un privilège… c’est une CHARGE… un FARDEAU à porter… bref, une vraie GALERE ! Outre le Décalogue (les 10 commandements) donné via le Peuple Hébreux à toute l’Humanité, les juifs, en leur sein, au milieu de leur société et par leur Foi, sont soumis à pas moins de 613 Obligations quotidiennes qui ne les regarde qu’eux. Pour le dire clairement ; si tu n’es pas juif ou juive, ça ne te regarde pas. 613 Obligations pour leur rappeler au jour le jour que leur Peuple verra, un jour, apparaître le Messie qui non seulement les délivrera eux… mais éclairera toute l’Humanité de son Amour, de sa Miséricorde et de sa Sagesse. 


Arrive le Christianisme… Ceux qui ont reconnu Jésus comme étant Le Messie annoncé par l’Ancien Testament sont devenus les Chrétiens… les Juifs qui ne l’ont pas reconnu comme tel, l’attendent toujours… Question de Foi et de positionnement par rapport aux Textes. Ces choses se discutent, mais elles sont simples.


Dans le Nouveau Testament, voici les trois passages violents que l’on y trouve et qui peuvent être imputés à des chrétiens… :


1 - Jésus chasse les Marchands du Temple : il renverse des Tables de change, distribue quelques baffes et donnent probablement quelques coups de pompes aux culs bénis qui s’y trouvent ===>>> Il ne tue personne et n'invite pas à tuer qui que ce soit.


2 - Jésus raconte une Parabole, à un moment, racontant l’Histoire d’un Prince qui demande que l’on tranche la tête à de mauvais serviteurs ! C’EST UNE PARABOLE QUI MET EN SCENE LE JOUR DU JUGEMENT DE DIEU et NON PAS UN COMMANDEMENT DIVIN AFIN DE FAIRE DE MEME DANS LA VIE QUOTIDIENNE. UNE PARABOLE. 


3 - Lorsque les Gardes du Temple viennent arrêter Jésus, l’Apôtre Pierre sort son épée et tranche l’oreille d’un Garde ! Jésus l’arrête et il a cette phrase merveilleuse qui en dit long sur les principes qui l’animent : « Range ton épée, celui qui vit par l’épée périra par l’épée ! » Et il accomplit son dernier miracle avant son jugement suivi de sa mise à mort : il répare l’oreille du Garde, alors que c’est un ennemi !!!!! 


Voilà… Point final. Les autres descriptions violentes existantes sont celles qui adviendront au Jour de Dieu... mais c'est Dieu qui se les permettra... pas les hommes... car Dieu seul est juge... et s'il est bien une chose que Dieu déteste (tant dans le Judaïsme que dans le Christianisme) c'est que l'on émette des jugements à sa place. 


On peut donc agiter les Croisades (qui étaient, cela étant dit, des guerres politiques défensives, puisque Jérusalem conquise par les musulmans avait vu ses lieux Saints Chrétiens interdits aux pèlerins de la Foi du Christ… et les chrétiens réduits au rang de « dhimmis » — citoyens de seconde zone)… ou l’Inquisition… ou ce que l’on veut… ces applications (qui étaient temporelles et politiques et aucunement spirituelles) n’ont pas de justifications textuelles dans les Evangiles… aucune invitation nulle part à Christianiser de force, à soumettre ou à conquérir… ET JE SAIS UN PEU DE QUOI JE PARLE, en la matière, JE LIS LA BIBLE REGULIEREMENT DEPUIS MES 18 ANS ET J’en ai 50 aujourd’hui… Ancien et Nouveau Testament. J’ai pris le Baptême Orthodoxe en Avril dernier après un long parcours spirituel personnel, qui m’a fait aborder les trois monothéismes et même au-delà… Bouddhisme… Taoïsme… Spiritualité amérindienne… paganisme grec… 


En revanche, tapez juste « Sourates Guerrières » dans Google et… flippez ! 


Moi, je me suis tapé le Coran en 2006 ! Et j’ai littéralement halluciné ! Jusque là, je n’avais de perception de l’Islam que via les esprits brillants du Soufisme (les Soufis, Mystiques de l’Islam,eux-mêmes pourchassés par l’Islam Officiel sans cesse au cours du temps… fut-il sunnite ou chiite)…


Donc il ne s’agit pas de « connaître quelque familles ou individus musulmans » pour en tirer un jugement sur l’Islam… je connais, personnellement, des chrétiens qui sont de vrais hypocrites, croyants de façade, mais aux comportements plus que douteux dans la pratique… or, ici, j’attaque un système religieux, pas les individus qui en Islam comme ailleurs peuvent être capables du meilleur comme du pire… d’ailleurs non pas parce qu’ils sont musulmans, mais simplement parce que ce sont des êtres humains. 

Mais lorsqu’une Religion, avec toutes les implications que celle-ci peut avoir sur les attitudes de ses fidèles, en appelle littéralement et textuellement au meurtre ou à la soumission des non-musulmans, et bien, Emma, ce ne sont pas les quelques imams éclairés, les quelques intellectuels musulmans libres ou les quelques musulmans « occidentalisés » qui vont me rassurer face à l’ultra-grande majorité qui approuvent ouvertement le pire dans le texte canonique… ou, plus simplement, se taisent et regardent ailleurs pendant que ça chie dans les alentours au nom d'Allah. 


Il ne s’agit pas de noircir le tableau. Mais il faut nommer les choses. Dire ce qu’il se passe. Et pouvoir le faire librement, au pays de Voltaire, sans risquer systématiquement, la levée de boucliers et recevoir en pleine tronche la volée de noms d’oiseaux qui va avec… 


Moi, par chez moi, et selon les témoignages de mes enfants, l’Islam rampant progresse dans ce qu’il a de pire… voile… hallal (au centre commercial local, pas moins de 5 boucheries Hallal… une pauvre « chevaline » résiste encore… mais pour combien de temps ? Il faut marcher deux bornes et se rendre dans la vieille ville pour pouvoir acheter du Porc de qualité dans la boucherie traditionnelle qui y subsiste)… plus de « Nicolas » pour acheter du bon pinard… plus de fromagerie… plus de traiteur alsacien… tous ces braves commerçants se sont cassés… l’atmosphère devenant irrespirable. Les sandwicheries  grecques ont proliféré comme des champignons en forêt après la pluie… de même les coiffeurs pour homme qui n’offrent qu’une seule coupe de cheveux… ou les magasins de produits douteux africains, pakistanais, les instituts de beauté africano-antillais… etc… Tous souvent à moitié vides… MAIS TOUJOURS OUVERTS d’année en année : il faut bien blanchir l’argent des trafics… et ceux-ci sont nombreux et incessants. La drogue et le reste... tout en vivant, officiellement, de RSA, de CMU, d'APL... et tout le toutim. D'ailleurs ça crache sur Noël... mais ça reçoit avec jubilation la prime de Noël. 


Les conversions ? Incessantes. Des français de souche (oui, ils existent) passant à la Religion du Prophère pour se faire pleinement accepter par les bandes de crétins locaux. Le racisme ? Le sexisme ? L’Esprit Beauf ? Toujours présent ! Une jolie fille est une salope ou une pute. Le français de souche est un « fromage blanc » ou un « mangeur de porc »… 

La violence ? Dix type en même temps sur un seul gars !!! ça te fait des dégâts que je te laisse imaginer ! Du jamais vu dans ma jeunesse ! Et je vis dans la même cité depuis 1972… depuis mes 7 ans ! C’est dire, Emma, qu’on ne me la fait pas non plus ! 


Les écoles ? On compte les blancs ! Les autres, on ne peut plus ! 


Je voudrais bien que le FN n’arrive pas au pouvoir ! Mais faire quoi ? Reconduire l’UMP ou le PS ? Qu’ils aillent se faire foutre ! Je vote toujours la mort dans l’âme ! 


Mon parallèle entre pygmées et peuple français n’était pas un parallèle pour mettre les uns et les autres à échelle égale (JE DETESTE LE RELATIVISME CULTUREL), mais pour signifier que je ne vois pas pourquoi on s’extasie lorsque les pygmées cherchent à honorer leur tradition, leur langue, leur culture, leur croyance religieuse, alors que l’on vomit lorsque les français veulent faire la même chose. Oui, nous assistons non seulement à un remplacement progressif du peuple français par d’autres peuples bigarrés (qui conviennent tellement à l’UMP ou au PS) mais le simple fait que les gouvernements successifs de droite comme de gauche passent d’année en année à souhaiter un bon Ramadan aux musulmans et à ignorer systématiquement la Pâques ou Noël pour les Chrétiens, indique clairement qu’ils ont la laïcité sélective et que c’est un mépris certain et même considérable à l’encontre du peuple français indigène qui est, à la base, chrétien (catholique ou protestant), si ce n’est de Foi, du moins de Culture. 


Ce qui est drôle, c’est que la Laïcité est inexistante en Islam… alors que si dans le Christianisme celle-ci a mis presque 2000 ans à être appliquée, elle est contenue entièrement et pleinement dans l’enseignement même de Jésus par ces mots lumineux : « Il faut rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à César ce qui est à César » ! POINT FINAL ! 


Comment peut-on encore trouver des « lacunes » à la déchéance de nationalité française à l’encontre de terroristes capables d’actes comme ceux du 13 Novembre dernier, alors que pertinemment les terroristes en question sont dépositaires d’une idéologie religieuse qui veut l’anéantissement de ce que nous sommes, de notre mode de vie, de nos valeurs mêmes ???  Ces gens-là, du point de vue politique, sociétal, ne méritent pas notre pitié… ils veulent notre mort. La moindre personne disposant d’une double nationalité et associée à des entreprises de type terroriste devrait faire l’objet d’une déchéance immédiate suivie d’une expulsion vers le pays de son autre nationalité et sans la moindre hésitation. 


Si après Merah, Coulibaly & co… puis ce 13 Novembre dernier, tu considères, Emma, que la guerre ne passe pas par la France… c’est que vraiment, nous ne vivons pas dans le même monde… 

Au XXI ème Siècle, la Guerre  est de multiples natures… elle prend des apparences inattendues… et tout ce qui a pu se passer en Bosnie, en Tchétchénie ou au Rwanda et en Algérie, nous pend au nez de manière inquiétante. Ne pas le voir c’est continuer à faire l’autruche afin de se rassurer… toujours pour des raisons idéologiques. Et me citer les cas de Mme Latifa Ibn Ziatenou ou de Dounia Bouzar n’y changera rien. Ce sont deux marionnettes qui ne me disent rien qui vaillent. Toutes les deux avec leurs slogans, leur fichu sur la tête… et leur moraline du Bien Vivre ensemble et de La Chance pour la France.  

Le 28/12/2015 à 20h15 (78.200.***.**)
nicoleptique -
Heureusement, la Force et Luke Skywalker sont là pour nous proteger 

Le 28/12/2015 à 19h22 (83.155.**.***)
scalp@Emma -
Pour la réforme de l'Islam, tu as raison, c'est très mal barré , il faut être suicidaire, le dernier ayant essayé fut pendu haut et court.
Ce Gandhi Musulman a existé, il s'appelait Muhammad Taha.

http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/mahmoud-mouhammad-taha-le-gandhi-2502

Le vrai Gandhi a également échoué dans la recherche de la coexistence pacifique avec les musulmans ce qui conduisit à la partition de son pays.

Quand à la coexistence pacifique en France ...

Selon un sondage du Pew Research datant d'une dizaine d'années sur un échantillon représentatif de plusieurs milliers de personnes, 35% des musulmans Français considèrent légitime
de mourir en martyr pour l'Islam en se faisant exploser contre des cibles civiles.

http://www.pewglobal.org/2006/06/22/the-great-divide-how-westerners-and-muslims-view-each-other/?utm_expid=53098246-2.Lly4CFSVQG2lphsg-KopIg.0&;utm_referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Lorsque les musulmans seront suffisamment nombreux dans le pays, l'organistation des frères musulmans donnera le signal de départ de la guerre civile. Le pays tout entier s'embrasera.

Les Français étant moralement désarmés et la démographie ayant fait son oeuvre, ils seront laminés et accepteront de vivre comme citoyens de seconde zone dans une république devenue Islamiste.
Ils vivront sous la protection de milices Islamistes à condition de payer l'impôt du dhimmi et devront se cacher pour célébrer les fêtes de Noël.

Le 27/12/2015 à 07h17 (88.183.**.**)
gnac -
Je trouve grandement appréciable d'avoir ici deux intervenants bourrés de talent, Nebo et Emma, qui écrivent le fond de leur pensée, en n'étant pas d'accord, mais en restant calmes, intelligents et courtois. C'est assez rare dans les forums et ça mérite 'être souligné !

Maintenant, je voudrais donner mon opinion sur les derniers évènements en Corse, ces pompiers attaqués et cette mosquée brûlée :
La presse a relatée les diverses paroles des manifestants, des élus, et des imams, et là j'ai noté cette chose incroyable :

Certains ont condamné les actes de ces individus cagoulés attaquant les pompiers, d'autres ont condamné les manifestants attaquant la mosquée en représailles, beaucoup ont condamné les deux.

Mais personne, pas un journaliste, pas un imam, n'a mis en doute le fait que les voyous cagoulés eussent été tous musulmans.
Comme si c'était devenu une évidence, acceptée par tous, même par ceux qui défendent les musulmans, et s'insurgent contre les amalgames !
C'est précisément ce que je trouve hallucinant.

J'ai tendance à rejoindre un peu Nebo sur ce fait : même s'il est clair que tous les musulmans sont loin d'être des voyous et des terroristes, il est un fait qu'il est difficile de contester :
Presque 100% des voyous et des terroristes sont arabes.
[cherchez l'amalgame]

Il y a un réel problème avec ce peuple dans notre république, et il faudrait avoir de très grosse ornières ou un sacré culot pour le nier.
Ca n'est que mon avis, mais je trouve que la réaction des habitants de l'île de beauté les honore, malgré ce qu'ont pu en dire les divers députés.

La solution ne viendra jamais des politiciens, si soucieux de ménager la chèvre et le chou. Les solutions viendront du peuple !

Quelques arables, de par leurs origine, sont des fanfarons se croyant tout permis. Plus on les laisse faire, plus ils se croient invincibles. On a vu ça vers Israël avant la guerre des 6 jours.
Après s'être pris la raclée du siècle, ils ont choisi de pleurnicher à propos de quelques dizaines de kilomètres carrés confisqués en Palestine, et depuis 50 ans, le monde arabe prend ça comme prétexte pour faire chier le monde entier.

Il semble que l'heure est plus que venue de les calmer à nouveau. 
Je les préfère quand ils pleurnichent que lorsqu'ils menacent !
J'ai fini.



Le 23/12/2015 à 16h19 (78.119.**.***)
Emma@Nebo -
Si Nebo, on vit bien dans le même monde, on le voit juste un peu différemment.

Sur l'Islam par exemple tu dis beaucoup de vérités, mais tu instruis à charge uniquement, à l'exact inverse de ta Mme Michu.

Le problème c'est qu'entre ceux qui ne voient aucun problème avec l'Islam et ceux qui ne voient que ça, on n'avance pas beaucoup alors qu'on n'a pas de temps à perdre, c'est dommage ce manque de nuances de part et d'autre, chacun des discours perd en crédibilité et surtout ça n'ouvre aucune perspective concrètes.

Tu dis que tu "vois mal les musulmans renoncer au Jihad guerrier", effectivement les religions ne sont pas des modèles de remise en question, mais ce n'est pas ce qu'on leur demande, et comme n'importe quel être humain avec n'importe quel texte, chaque musulman interprète le Coran à sa manière, et le Jihad guerrier n'est qu'une extrémité envisagée par le texte.
Il faut connaitre quelques familles musulmanes et avoir voyagé dans différents pays pour avoir une idée des différentes manières de vivre l'Islam, colorées par les différentes cultures elles ne se ressemblent plus. Avec le même Coran, que tu le veuilles ou non.

Et c'est normal, toutes les religions et toutes les doctrines politiques ont un volet guerrier qu'elles considèrent comme exceptionnel et légitime, c'est un fait, pourtant tous leurs adeptes n'en prennent pas le chemin, loin de là, parce que tout est question d'interprétation personnelle, et que tous les humains ne sont pas des guerriers dans l'âme. Il faut des conditions.
Et c'est quand on considère que ces conditions sont réunies qu'on se sert de textes, quels qu'ils soient, pour justifier la violence, mais ils ne sont qu'un support, une bonne excuse. On agit en toute subjectivité.

Pour ma part j'aimerais pourtant croire qu'on peut faire évoluer l'Islam, expurger le Coran de tous ses passages haineux, honteux, abjects, je sais très bien de quoi tu parles, et si le projet des Etats Généraux de l'Islam prenait forme je le soutiendrais autant que possible, mais je suis plutôt pessimiste sur cette question donc je pense qu'il faudra faire avec.
Et non, cela ne me satisfait pas, mais on ne va pas refaire l'Histoire, rien n'est insurmontable, et noircir un tableau déjà bien sombre ne va pas aider.

D'autre part tu dis:
"Dans les classes en Banlieue on ne peut peut même pas enseigner la Shoah sans subir une levée de boucliers... lorsque les activités de piscine posent des problèmes de mixité aux garçons et aux filles, alors que de mon temps, dans les années 70, c'était inexistant ! "

Bon... Déjà tout n'allait pas bien dans les années 70, il faudrait éviter d'idéaliser, mais la banlieue j'y vis, j'y bosse, et j'ai beaucoup d'amis prof ou éducs dans le 93, tu ne peux pas me la faire, ce que tu dis, dit comme ça, est faux.
Dire que tout va bien serait encore plus faux, que les choses soient claires il y a encore un boulot énorme, mais ça va beaucoup mieux qu'il y a 5/10 ans!
Je dois croiser une femme en Niqab par mois alors que j'en croisais 5 par jour, le hallal omniprésent a quasi disparu; aucun graffiti ou vandalisme sur les différents lieux d'hommages aux victimes des attentats de janvier et novembre; des débats passionnés mais dignes et profonds dans les établissements scolaires sur la religion, la mixité, le racisme etc...
Ceci grâce au travail de profs et de gens comme Mme Latifa Ibn Ziaten, mère d'un des militaires victimes de M.Merah, qui sillonne la France pour aller parler aux jeunes, à l'école, dans les prisons, sans oublier les associations de parents, partout, tous les jours.
Ou grâce à Dounia Bouzar et ses équipes qui s'occupent de désendoctriner les jeunes prêts à partir en Syrie etc...
Oui, oui, ils sont là, regarde mieux, ils bossent dur pour faire changer les choses (dont ton regard). Ils croient à l'éducation pour nous apprendre à vivre ensemble (Dans la même idée, j'ai vu qu'en Suède on donnait des cours sur la mixité aux migrants!).

Pourtant, voir une femme en niqab par mois c'est encore trop pour moi. Mais quoi? Je ne vais pas pour autant nier les progrès, ce serait malhonnête.
Et s'il y a des progrès, c'est qu'il est possible de progresser, simplement il faut ouvrir les yeux et sortir de la posture du "rien n'est possible avec cette religion et retenez-moi sinon je vote FN", qui a fait son temps, elle aussi.
Surtout que comme tu le dis, tu "n'aimes pas le FN", alors ce serait dommage qu'il arrive au pouvoir sans que tu n'aies rien fait contre...
(PS: je n'ai jamais dit que le FN était fasciste, c'est ridicule de dire ça)

Tu dis aussi que la France perd ses valeurs et son identité, c'est ta vision, mais n'oublie pas que personne ne peut réduire la France à sa France, ni la droite, ni la gauche, et encore moins les extrêmes qui ne représentent pas la culture française qui tend vers l'équilibre.
Moi j'ai vu l'inverse après les attentats, à chaque fois, j'ai vu les valeurs françaises réaffirmées, j'ai été fière de la réaction de mon pays, et les marques d'affection et de soutient du monde sont venues renforcer ce sentiment.
Donc à ce titre, ton parallèle entre les tribus d'Amazonie ou les Pygmées et le peuple français est à mon sens délirant tellement il est exagéré.
Sérieusement, tu nous sens isolés et en danger d'extinction à ce point? Tu sais comment vivent ces peuples? Vraiment?

Cette ultra-sensibilité identitaire a pourtant bien été entendue: il y aura bien une déchéance de nationalité pour les bi-nationaux nés à l'étranger qui auront été condamnés pour terrorisme, la belle affaire, inutile et inégale en termes de droit entre bi-nationaux, mais bon, j'espère que ça apaisera le débat, allez c'est cadeau!

En bref sur la guerre et le reste:
La France fait la guerre dans certains pays dont la Syrie (avec son armée et des volontaires qui sont partis se battre sans rien demander à personne, t'as vu?), mais elle ne vit pas en guerre.
Au pire elle pourrait s'acheminer vers un scenario à l'algérienne avec des attentats presque quotidiens.
Il y a des lignes de front dans le monde, elles ne passent pas par la France, et ce n'est pas parce qu'on a les zombies de Daesh en face qu'il faut paniquer et taper à tout-va et surtout dans le vide.

La gauche porte en grande partie la responsabilité des échecs de l'immigration et de la montée de l'islamisme, par cynisme, dogmatisme, angélisme, la liste est trop longue, elle le paye(ra) dans les urnes et commence péniblement sa mise à jour, c'est plutôt une bonne nouvelle pour le pays, non?




Le 19/12/2015 à 22h55 (88.189.**.***)
Nebo -
Non, je ne dis pas "tous ensemble à l'extreme droite"... je dis qu'avec les postures qui sont les vôtres et qui, elles, n'ont pas bougées d'un iota ces 40 dernières années, ça n'est pas du tout surprenant que l'extrême droite aient progressé autant... particulièrement ces 15 dernières années.

2002 avec le borgne au second tour des élections présidentielles, ça n'a semble-t-il servi de leçon à absolument personne. Comme Mohamed Merah... comme Coulibaly & co... et à présent le 13 Novembre 2015. 

Le gouvernement est déjà en train de mettre les freins sur la destitution de nationalité des terroristes ayant la double nationalité. Passé les beaux effets d'annonces, on revient dans le cocon gauchiste et pseudo-humaniste au lieu de mettre ses couilles sur la table. C'est bien ! Le FN finira par passer et vous n'aurez que vos yeux pour pleurer.

Emma raconte que les musulmans se font entendre ? Ah bon ? Moi j'entends un silence assourdissant et juste quelques cris égarés dans le désert... toujours les mêmes. Au travail, tous les musulmans basiques, pas "islamistes" dans le look ou dans l'attitude trouvent encore, par paroles à peine voilée, des excuses aux terroristes ! C'est hallucinant ! 

Alors l'éducation, c'est bien beau... mais quelle éducation lorsque dans les classes en Banlieue on ne peut peut même pas enseigner la Shoah sans subir une levée de boucliers... lorsque les activités de piscine posent des problèmes de mixité aux garçons et aux filles, alors que de mon temps, dans les années 70, c'était inexistant ! 

Je ne balaye rien ni personne de la main... je constate que nous ne vivons pas dans le même monde, Emma, ce qui semble te satisfaire ne me satisfait absolument pas. Lorsque l'on se confronte aux textes fondateurs des Religions monothéistes (et je connais pas mal le sujet... je l'ai même abordé en ces lieux un nombre incommensurable de fois... Louis, Lionel, et tant d'autres... peuvent en témoigner) on s'aperçoit très vite que le Coran a bel et bien un problème dés ses Textes Fondateurs... avec des appels au meurtre et à la guerre à l'encontre des mécréants et des juifs et des chrétiens, comme on ne le soupçonne pas tant qu'on ne le lis pas de ses yeux. 

C'est aussi simple que ça. 

De même qu'un Chrétien ne renoncera jamais en l'idée que Dieu le Fils s'est Incarné et a pris chair (sinon sa Foi est Caduque)... je vois mal les musulmans renoncer au Jihad Guerrier alors que celui-ci est clairement établi dans le Coran ainsi que dans les Hadîths (Témoignages des Compagnons du Prophète sur ce que celui-ci a dit, fait ou entrepris et dont ils ont été les témoins !) L'Islam se base sur ces deux piliers, le Coran et les Hadiths ! A ce sujet les quatre principales écoles juridiques de la Sunna (le Sunnisme regroupe la très grande majorité des musulmans... 84%) :

- Le Chaféisme

- Le Malikisme

- Le Hanbalisme

- Le Hanafisme

...estiment que le Coran est incréé... c'est la Parole-même d'Allah qui est descendue dans l'Oreille de Mahomet via l'Ange Gîbrîl ! De ce fait, les degrés d'interprétations sont très très restreints car : on n'interprète pas la Parole des paroles... on prend note et on applique ! Ce qui fait que les différences entre les quatre écoles sunnites sont mineures et que toutes quatre sont littéralistes ! Autrement dit : ce qui est écrit dans le Coran est à prendre au pied de la lettre.

Si ça, ça ne vous pose pas de problème, c'est que vous marchez sur la tête.

En revanche, dans le Judaïsme, comme dans le Christianisme, les Livres Saints sont considérés comme "inspirés par Dieu"... il faut tomber sur quelques illuminés bien intégristes pour entendre dire que c'est LA PAROLE DE DIEU ELLE-MÊME EN PERSONNE ! De ce fait, les juifs ont mis en place l'interrogation Talmudique qui questionne incessamment les textes afin d'en tirer une substantifique moelle toujours renouvelée. Les Chrétiens organisent à périodes historiques régulières des conciles, des synodes, afin de tout remettre à plat. Sans parler de l'Histoire spirituelle et intellectuelle occidentale qui a vu naître 1000 et 1 écoles mystiques différentes, des ordres monastiques en concurrence (mais tous communiant au sein de la même Foi), sans parler des mystiques audacieux qui très souvent ont été mis au ban de l'église avant de finir par y être pleinement intégrés ! 

En Islam, les Mystiques soufis ou l'école juridique Mutazilite (qui s'inspirait des grecs antiques dans son approche de la Raison) ont toujours été pourchassés par les tenants de l'Islam officiel. Le Mutazilisme a disparu ! Google est votre ami ! 

Et il suffit de considérer l'état du Monde arabe, sur le plan technologique, universitaire, scientifique, social, économique, mental... pour mesurer dans quel désastre il se trouve et par quelle schizophrénie il passe lorsqu'il utilise, par exemple, les téléphones portables, Internet, les 4X4 Toyota, etc... mais méprise et conspue l'Esprit Occidental qui les a vu naître. Et je ne parle pas, ici, bien entendu, des Monarchies du Golfe qui ont élevé leurs tours dans leur désert uniquement grâce à leur argent mais en ayant recours à la technologie occidentale. Il y a 90 ans, c'était des bédouins vivant dans des tentes... et leurs immeubles Hig Tech ne les empêche pas de voiler leurs femmes, de couper les mains aux voleurs, ou de lapider les adultères. 

Que nous soyons en guerre, c'est un fait, le moindre spécialiste de base en Géo-Stratégie l'affirme sans prendre de gants. Mais le Maquis (il faut me lire attentivement ou ne pas me lire du tout) ça n'est pas pour tout de suite... mais je pense que ça risque d'arriver si on continue à faire les autruches comme ça... Enfin, si vous continuez à faire les autruches, au nom du progressisme et de toutes ces conneries qui vous poussent à voir la brindille dans l'oeil de votre voisin, au lieu de vous occuper en premier lieu de la poutre que vous avez dans l'oeil (si ce n'est dans le cul)... ça vous constipe, vous empêche de nommer les choses, vous interdit de considérer ce que vous êtes, ce que vous avez hérité d'une histoire, d'une langue, d'un esprit... 

Mitterrand, et la gauche dans son sillon, se sont servi du Front National pour conserver le Pouvoir à chaque fois qu'ils le pouvaient en diabolisant certaines idées aussi essentielle que l'Amour de la Patrie, l'Amour de ce que l'on est, afin d'empêcher la Droite conventionnelle de s'unir avec le FN, là où les socialistes se sont toujours alliés de manière officielle ou officieuse, au Parti Communiste (même si celui-ci avait le sang des Goulags sur les mains et ne s'en n'est jamais vraiment excusé... le communisme c'est -- au minimum -- 100 000 000 de morts sur la conscience (à supposer qu'il en ait une) ! Cent Millions de morts !

Pour je ne sais quelle obscure raison, un pygmée au fond de sa forêt, un indien en Amazonie, se battant pour conserver leurs coutumes, leurs  manières de vivre, leurs imaginaires sociaux, leurs religions, leurs langues... ça émeut tout le monde. Mais des français qui veulent demeurer ce qu'ils sont, c'est aussitôt "fasciste"... même si le fascisme me fait vomir.  Pourtant, les mêmes qui s'émeuvent des indiens voulant conserver leur us et coutumes et qui trouvent que le français lambda est un fasciste parce qu'il veut conserver les siennes, ils croient bel et bien en l'égalité des droits incompressible de tous les hommes devant la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Mais il faut croire que les uns ont plus certains droits que d'autres. Ce qui demeure, à mes yeux, proprement incompréhensible ! 

Si marine Le Pen venait à passer un jour, je ne sais pas si il est des débiles congénitaux "qui se lâcheraient" (encore que j'aimerais que l'on soit plus précis lorsqu'on sort des trucs comme ça : ils se lâcheront comment ? )... en tout cas, les seuls arguments que je lis et entend à longueur de temps autour du FN sont dignes de Madame Michu au Bistrot du coin, sauf que Madame Michu est passée à Gauche et que le Bistrot est Socialiste : Le FN est fasciste (je n'aime pas le FN, mais si le FN est fasciste, il va vous falloir trouver une autre appellation pour qualifier le Régime Historique de Mussolini qui en matière de fascisme s'y connaissait un peu et beaucoup même)... C'est un peu court et vous verrez que contribuera à la faire monter en puissance encore et encore. 

Le 18/12/2015 à 18h44 (78.119.**.***)
Emma -
NEBO:
Le problème c'est que quand tu dis "tous ensemble", c'est "tous ensemble... à l'extrême droite".
Tu le dis toi-même, les idées que tu défends sont portées depuis 30 ans par le FN.
Or depuis l'instauration de l'état d'urgence plusieurs mesures prônées par le FN/LR ont été prises, pas la moindre petite mise à jour de ta part?
Les voix des intellectuels, artistes et anonymes musulmans se sont enfin faites entendre, tu les ignores ou les balayes d'un revers de main, pourquoi?
Tu dis que c'est la guerre et tu es... toujours là, n'est-ce pas? Si loin du maquis???
Bizarre, bizarre...

GNAC:
Oui certains "se lâchent", littéralement, ils se laissent tomber, jusqu'au fond d'eux-même, ils n'ont pas (ou plus) la force de se tenir droit, c'est trop dur et ils le savent.
Le mode "Segpa" qu'utilise Yellox bird est un exemple de ce malaise, ils savent qu'ils chutent, raison pour laquelle ils jalousent et détestent ceux qui tiennent (encore) bon, et raison pour laquelle ils jouent souvent contre leur camp en faisant office de repoussoir pour les autres...
Mais on peut les comprendre car on a tous envie par moment de lâcher prise, de se laisser dégringoler vers la pente de l'égoisme, la violence et la xénophobie, si tentante, si facile, si "naturelle", mais... des forces nous retiennent, et peuvent nous permettre de retenir certains autres.
Au prix d'efforts quotidiens et colossaux, mais c'est une priorité, une période charnière, vitale pour la suite.

Le 18/12/2015 à 10h42 (86.98.**.**)
gnac -
Même si je suis, sur certains sujets, du même avis que le FN, lorsque je tombe sur des messages de véritables sales cons et purs trous du cul qui se lâcheraient vraiment si un jour la Marine était au pouvoir, je me dis que je voterai toujours contre elle, et que c'est grâce à ces pauvres mecs qu'elle ne sera, par bonheur, jamais élue présidente

Le 16/12/2015 à 14h28 (37.163.**.***)
Hé hé -
Ho ho

Le 12/12/2015 à 21h02 (88.189.**.***)
Gasp -
Gasp !!!

Le 12/12/2015 à 14h49 (37.161.***.**)
Yellow bird -
Salut les bolcheviks ! Essayez de bien voter demain... En restant à la maison 

Le 12/12/2015 à 14h44 (37.161.***.**)
Ha ha -
Ho ho ho

Le 04/12/2015 à 07h57 (78.200.***.**)
Nicoleptique@Nebo -
Il est fort ce Nebo&n#sil#sil

Merci d'avoir pris le temps pour cette discussion très instructive, et pour ce rappel de l'histoire 'achement intéressant


Premi�re pagePage pr�c�dente 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Page suivanteDerni�re page

La reproduction ou l'utilisation de tout ou partie des propos ?crits sur ce forum est interdite sans autorisation ?crite de leurs auteurs.